Mad Max contre les Dragons

Avis sur Le Règne du feu

Avatar Taurusel
Critique publiée par le (modifiée le )

Reign of Fire, c'est une sorte de série B à tendance blockbuster hollywoodien dans un monde post-apocalyptique. La cause de cette apocalypse ? Un dragon gargantuesque fut réveillé au coeur de Londres, et bien sûr, telle toute bête sauvage que l'on réveille pendant son plaisant sommeil, il est un peu en rogne... Hurlements, incendies, destruction, la bête est lâchée, le dragon est libre, les Hommes sont foutus. Les années ont passé, les dragons se sont reproduits (comment aussi vite ? mystère, mais bon finalement on s'en fout), et arpentent le ciel en prédateurs impitoyables. Certains hommes ont pourtant survécu, et nous retrouvons celui qui fut le premier témoin de l'évasion du dragon géant, l'icône du "Bon" incarnée par Christian Bale. Courageux, loyal, gentleman et paternel, bref, il possède les qualités habituelles des films du genre, en rajoutant un groupe de paramilitaires qui finit par rejoindre la petite communauté survivante réfugiée dans un chateau-fort (à ne pas oublier si les dragons attaquent la France : trouvez un vieux chateau-fort, réfugiez-vous y et évitez de trop rester près des fenêtres...).

Tous les ingrédients habituels sont là. On retrouve ainsi le barbare (Matthew McConaughey) -lequel fait d'ailleurs étrangement penser à Mad Max-, la belle nana (Izabella Scorupco), le vieil ami (Gerard Butler), les hommes du barbare (tous paramilitaires), et la force de frappe : tank, hélicos, motos, et toutes sortes d'armes à feu. Le scénario est des plus basiques, les dialogues, le fond du film et les situations également, mais finalement ce n'est pas catastrophique. Reign of Fire a tout pour ulcérer nombre de cinéphiles, et rien pour être adulé par les cinéphiles moins exigeants. Mais quand même, il y a des dragons... Et moi, j'adore les dragons. Je ne me suis pas ennuyé devant Reign of Fire, je ne me suis pas éclaté non plus. Ca bouge (pas toujours dans le bon sens), c'est numérique, post-apocalyptique, et blockbusterisé. Ca n’innove pas, ça n’apprend rien et n’offre que peu de suspense. Mais il y a un je-ne-sais-quoi qui me fait penser à un bon divertissement dans le genre, et qui m’a diverti. Même s'il n'y a aucune difficulté à cela (un bon divertissement du genre) : les films avec des dragons -hors animation- même de qualité médiocre sont très peu nombreux, la plupart sont simplement des navets, contrairement aux livres du genre qui sont légions. Mais bon, je n'apprends à personne que les amateurs de fantasy comme moi ne peuvent que très rarement trouver leur bonheur au travers de longs métrages.

Reign of Fire est le reflet sans saveur ni originalité de Mad Max, les dragons en plus. De l’action, des morts, du numérique, du réchauffé. Pourtant, ce fut un moment sans prise de tête finalement plutôt sympathique pour quelqu’un comme moi. Alors oui, si je devais le revoir, ce serait avec plaisir, et ce même si je suis incapable d’argumenter pour défendre mon bifteck.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1374 fois
15 apprécient · 2 n'apprécient pas

Taurusel a ajouté ce film à 2 listes Le Règne du feu

Autres actions de Taurusel Le Règne du feu