Qu'elle reparte sans tourner les talons

Avis sur Le Retour de Mary Poppins

Avatar Glaucome Porte-pinces
Critique publiée par le

Mary Poppins Returns - Rob MARSHALL - US (2018)

Michael Banks travaille à la banque où son père était employé, et il vit toujours au 17 allée des Cerisiers avec ses trois enfants, Annabel, Georgie et John, et leur gouvernante Ellen. Comme sa mère avant elle, Jane Banks se bat pour les droits des ouvriers et apporte son aide à la famille de Michael. Lorsque la famille subit une perte tragique, Mary Poppins réapparaît magiquement dans la vie de la famille...

Non.

Une réelle déception. Cette comédie musicale est agaçante au possible.
Alors que le pitch tient la route, l'organisation des événements et leur intérêt est vraiment déplorable.

Les chansons sont mauvaises et le chanté/parlé est insupportable.

Le pire restera les personnages adultes, et une mention spéciale pour Mary Poppins. La nounou est en effet très étrange, tantôt stricte presque méchante, parfois mièvre et mutine, mais sans jamais expliquer le personnage et surtout sans logique avec ce qui se passe. Et pourtant j'aime beaucoup Emily Blunt, mais là il manque clairement de psychologie pour cerner la dame, qui du coup est clairement antipathique. Vu en VO, je ne peux même pas blâmer la VF...

Au final, un film que les enfants regardent comme des zombies parce qu'il y a toujours un truc à voir, ok , mais pas plus, pour un Disney c'est triste.
A savoir que le réal est aussi celui qui réalisera la version live de la petite sirène...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 45 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Glaucome Porte-pinces Le Retour de Mary Poppins