Ce n’est qu'une boîte ! Qu’a-t-il de mal à ouvrir une boîte ?  

Avis sur Le Retour de la momie

Avatar LeTigre
Critique publiée par le

Vous voulez encore voir des momies se faire éclater la gueule ? Eh bien vous allez être servi car le cinéaste Stephen Sommers nous propose bien plus que ça, dans un long-métrage où Rick O'Connell et sa compagnie vont devoir sortir les armes et livrer un combat contre le mal, avec la même momie que ces derniers ont combattue dans l’excellent film La Momie. Exactement le même scénario que celui du précédent long-métrage avec plus de scènes d’action, plus de momies, plus de créatures hideuses et plus de satanés malédictions. Un vrai pur bonheur cinématographique comme je peux en aimer, le genre de film aventure-fantastique que je déguste savoureusement.

C’est avec grande joie que nous retrouvons Brendan Fraser dans la peau de Rick O'Connell, le héros aventurier à l’altitude cool du précédent film. Il défonce plus de crapules, dégaine plus souvent ses armes et dégage plus de charisme, un vrai combattant du bien exemplaire et apportant à lui tout seul un son lot de divertissement. À ses côtés, on renvoie la sublime actrice Rachel Weisz interprétant également le même personnage que celui de La Momie. Sauf qu’elle ne campe plus une Evelyn maladroite et idiote, elle campe plutôt une Evelyn aussi bagarreuse que Rick.

De plus, on découvre même que son personnage ait vécu dans l’Égypte ancienne, à l’époque où Anck Su Namun trouvait l’amour avec Imhotep. Je dois avouer que j’ai eu un peu mal à comprendre comment on peut voir le même personnage dans deux époques où des centaines d’années les séparent. Et c’est pareil pour Anck Su Namun, on ne la voit plus seulement dans l’Égypte ancienne, elle est carrément intégrée dans l'histoire du film, à la même époque où le film se déroule. Je trouve cela un peu bizarre mais je ne vais pas rechigner sur le travail de Stephen Sommers, je vais simplement considérer ce détail invraisemblable comme une simple incohérence acceptable, comme on peut voir dans la plupart des grosses productions. C'est peut-être même de la pure imagination ou une réalité virtuelle.

Surtout qu’Evelyn et Anck Su Namun sont des personnages beaucoup plus développés et plus intéressants que ceux du précédent film, tous bien joués par les actrices campant ces dernières. Arnold Vosloo se glisse pour la seconde fois dans la peau de la cruelle momie, lui aussi plus exploité et plus menaçant que les deux dernières, toujours à vouloir régner sur la Terre en engendrant son mal comme une peste se répandant abominablement dans une ville. John Hannah et Oded Fehr rejoignent le casting dans la peau de leurs personnages présents dans le premier film, avec la même qualité d’interprétation, face à un plus grand nombre de personnages secondaires aussi belliqueux qu’impitoyables.

En plus d'avoir exploité la civilisation de l’Égypte Ancienne, Stephen Sommers démultiplie tout ce qui a fait le succès de La Momie. On assiste à de nombreuses scènes d’action aussi explosives qu'efficaces, que ce soit la fusillade collective dans le British Musuem ou le prodigieux pugilat final entre Rick et Imhotep, dans une salle fastueuse d'une pyramide, où des flammes jaillissent de partout. Le cinéaste ne s’est pas gêné pour truffer de monstres à la fois sadiques et répugnants tels que des serviteurs infâmes d’Imhotep, des saletés pygmées, des soldats exterminateurs du dieu d'Anubis et le phénoménal roi Scorpion génétiquement modifié, bien que ce dernier soit assez mal dessiné numériquement.

Lors du visionnage, on fait plus de découvertes du fabuleux pays de l'Égypte et ses paysages d’une beauté rare telle que la vaste oasis d'Ahm Shere. Rythmé comme il fallait, mise en scène magistrale, ambiance musicale accompagnant avec subtilité les scènes de combat, des effets visuels mirobolants, une philosophie d'antiquité bien insérée dans le contexte du film, ce long-métrage tient parfaitement ses promesses. Il n’est pas certes pas aussi bon que le premier film mais il est divinement divertissant. 8/10

  • Oh ! Je hais les momies !
  • Tu es content de me revoir ?
  • Comme au bon vieux temps !
Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 693 fois
16 apprécient · 2 n'apprécient pas

LeTigre a ajouté ce film à 23 listes Le Retour de la momie

Autres actions de LeTigre Le Retour de la momie