Punk is living dead

Avis sur Le Retour des morts-vivants

Avatar drélium
Critique publiée par le

Le retour des morts-vivants a toujours la patate et garde fièrement sa belle place de digne rejeton de la trilogie Romero. La bande son punk rock 80's et la bande de jeunes débiles annoncent l'explosion du style Troma à venir dans Atomic college. D'emblée, la punkette aux cheveux rouges a décidé de passer tout le film à poil, même dans la boue d'un cimetière pluvieux, c'est cool.

Et pourtant, derrière ce délire kitch ininterrompu, une fatalité digne de Romero enveloppe Le retour des morts-vivants d'une chape morbide. Cadavres, vomissements, contamination, dissémination, dégoulinures, pluie acide confinés dans trois décors voisins, une entreprise d'embaumement, une morgue et un cimetière, les morts-vivants tardent à être en nombre ce qui les rend d'autant plus oppressants. Dan O'Bannon décide d'aller même plus loin que Romero avec ces zombies littéralement indestructibles qui courent déjà et plaisantent même : "envoyez plus de policiers !"

Ils crient Braaaiiiins ! comme un refrain no future. Coupés en morceaux et même réduits à l'état de poussière, ils n'en sont que plus dangereux et contaminants. C'est une belle prouesse du film que cet enchaînement de tentatives de destruction d'un mort-vivant qui se solde par une plus grande prolifération du mal. Un peu comme lorsque l'Homme tente de faire de l'écologie et qu'ailleurs, un paquebot dégaze en mer à tour de bras.

Il n'y a aucun héros. Tous les personnages sont gueulards et détestables. Les principaux zombies sont presque les stars du film. L'esthétique 80's bat son plein et ce film est décidément superbement foutraque et désabusé tout à la fois.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1721 fois
40 apprécient · 2 n'apprécient pas

drélium a ajouté ce film à 4 listes Le Retour des morts-vivants

Autres actions de drélium Le Retour des morts-vivants