Sceptique.

Avis sur Le Rite

Avatar HITMAN
Critique publiée par le

Ne pas croire au Diable ne vous protège pas de lui...

S'inspirant (et non basé sur l’histoire vraie de...) en partie d'une histoire vraie avec le livre, reportage de Matt Baglio, Le Rite : La formation d'un exorciste au Vatican où l'auteur suit un prêtre venu à Rome suivre les cours de psychiatrie, psychologie, sociologie, criminologie et exorcisme dispensés par l'Athénée Pontifical. Le cinéaste Mikael Hafstrom (1408, Évasion) réalise un thriller occulte avec efficacité mais retenue une relecture étonnamment sérieuse et nuancée des films de possession démoniaque.
Un séminariste américain doutant de sa vocation suit à Rome des cours d'exorcisme auprès notamment d'un vieux prêtre aux méthodes peu orthodoxes.
Au casting, la légende Anthony Hopkins (Le Bounty, Hitchcock), Colin O'Donoghue (Once Upon a Time), Alice Braga (Je suis une légende, Predators), Ciarán Hinds (Excalibur, La Dame en noir), Toby Jones (Jeanne d'Arc, Atomic Blonde), Rutger Hauer (Hitcher, Sin City), Marta Gastini (Dracula de Dario Argento) et Maria Grazia Cucinotta (Le monde ne suffit pas, Vanille et Chocolat).

Mon amour, ma fleur, ma beauté.

Jeune séminariste, Michael est en proie au doute. Il ne sait s'il est capable de consacrer sa vie à Dieu. Un accident de la circulation conforte son mentor, le père Matthew, dans le fait qu'il est destiné à devenir prêtre. Pour réveiller sa foi, il l'envoie en Italie, auprès du père Xavier. Ce dernier, qui constate la crise que traverse Michael, lui demande d'assister un vieil ami, le père Lucas Trevant, exorciste réputé. Auprès de cet homme qui guérit plusieurs supposés possédés sous ses yeux, Michael découvre un autre aspect de la foi. Mais, peu à peu, il prend conscience que le comportement de son maître change. Ne serait-il pas, à son tour, tombé sous l'influence du démon ?...

Dieu n'est pas là, prêtre !

Genre a par entière, le film d'exorcisme se dote d'un chapitre cinématographique au caractère plus réfléchi, interrogeant la logique des possessions et les fondements de la foi. Dès la première heure le récit interroge avec des questions d'éthique et d'illuminations divines qui peuvent dissuader les athées comme les croyants de la légitimité du débat. Cependant Le rite prend enfin son élan, avec l’exorcisme de Rosaria, l'adolescente de 16 ans enceinte et du jeune garçon. L'œuvre manque toutefois de force dramatique dans son final car le novice Colin O'Donoghue fait pâle figure face au vétéran Anthony Hopkins dont le regard psychotique trouble les souvenirs de nombreux cinéphiles depuis des décennies.

Tu n'est pas seul.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1600 fois
7 apprécient

HITMAN a ajouté ce film à 2 listes Le Rite

Autres actions de HITMAN Le Rite