Anthony Hopkins sors de ce corps !

Avis sur Le Rite

Avatar Silent-heal
Critique publiée par le

Sorti en 2011, "Le rite" est un film basé sur la traditionnelle légende des exorcismes et exorcistes. Entre le film d'horreur et le thriller, l'oeuvre a permis à Anthony Hopkins notamment de "renouer" avec un personnage à la fois obscur et attachant comme Hannibal dans le "silence des agneaux". Le tout reste cependant assez bâclé...

L'histoire partait pourtant sur un bon pied : on suit un jeune séminariste doutant en sa foi et qui va découvrir le côté "obscur" du vatican à savoir la pratique des exorcismes à travers le monde pour lutter contre le Diable. Il apprend alors à exorciser aux côtés du Père Lucas (Anthony Hopkins).
Le synopsis m'avait vraiment attiré, j'imaginais déjà une inspiration de "l'apprenti sorcier" à savoir un maître exorciste et un jeune aspirant au métier qui se retrouveraient confrontés à plusieurs cas de possessions... Bah non... Trop naïf !
Il y a seulement deux cas de possessions (trois en comptant le père... Non je n'ai pas spoilé il vous suffit de voir la bande-annonce) et le cas du jeune enfant n'apporte rien au film ce qui nous laisse donc avec le Père Lucas et la femme enceinte qui joue extrêmement bien. Au final, notre séminariste et une jeune journaliste vont devoir affronter le Père possédé lui même par le Diable... Comme si prendre possession d'un Père apportait plus de "puissance" que le corps de n'importe qui d'autre... N'importe quoi.
La fin ? Classique et anticipée au moins 30 minutes à l'avance.

Le jeu d'acteur est vraiment mitigé... Colin O'Donoghue (le héros) joue assez bien en général, Anthony Hopkins (Père Lucas) joue trop dans l'exagération et on juste envie de le claquer et de lui dire de se calmer tant on voit qu'il se force à entrer dans son rôle, La journaliste (Alice Braga) a un rôle assez anecdotique mais apporte tout de même un personnage supplémentaire mais la palme revient au cas de la femme enceinte possédée (Marta Gastini) qui arrive à nous surprendre, nous émouvoir et nous faire frissonner en une seule leçon d'exorcisme !

Les musiques sont de très bonne qualité mais une chose m'a particulièrement agacé (et c'est un point présent dans d'autres films) à savoir la politique du "pour faire peur, on monte le son à fond quand y'a un truc qui surgit !" et ça on déteste au plus haut point... C'est vrai, avoir le son de sa télé à 23 et sentir un bon gros son de puissance 30 quand une main surgit... Ou comment faire chier les personnes aux alentours qui ont autre chose à foutre. Reste les doublages... Passables.

Au final nous avons un film que je traiterai bien de bâclé ! Il y avait moyen de faire tellement mieux avec un tel scénario et acteurs mais le tout a été foutu en l'air. Je recommande ce film à ceux qui cherche une version de "l'exorciste" adaptée au grand public et ceux qui idolâtre Hopkins.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 482 fois
Aucun vote pour le moment

Silent-heal a ajouté ce film à 1 liste Le Rite

  • Films
    Illustration déceptions

    déceptions

    Dans la vie on est parfois déçu... Mais ces films là j'attendais tellement d'eux...

Autres actions de Silent-heal Le Rite