Un bijou visuel mais la magie opère moins

Avis sur Le Roi Lion

Avatar JakandDaxter
Critique publiée par le

En tant que fan inconditionnel du film de 1994 (le meilleur Disney à mes yeux), il fallait que je voie le dernier live-action de 2019 après Dumbo (que j’ai trouvé moyen) et Aladdin (que j’ai beaucoup aimé). Malgré mes appréhensions, je l’ai beaucoup apprécié mais à cause de plusieurs problèmes, le film n’atteint pas le même niveau de l’original pour plusieurs raisons. Premièrement, en ce qui concerne l’aspect technique, il n’y a rien à dire, les environnements sont somptueux, magnifiques, les animaux sont tellement réels qu’on a l’impression de regarder un documentaire animalier. Disney a fait appel à Jon Favreau à la réalisation qui a également fait le remake du Livre de la Jungle en 2016 et qui interprète Happy Hogan dans le MCU. La mise en scène est correcte mais pas incroyable donc certains moments perdent un peu leur force, il s’agit de L’amour brille sous les étoiles, la mort de Mufasa et le combat de Simba contre Scar mais ils sont loin d’être ratés. Les modifications des musiques (les paroles sont les mêmes mais on les entend pas de la même manière qu’avant) d’Hans Zimmer et d’Elton John sont satisfaisantes comme L’histoire de la vie mais certaines sont moins intenses qu’avant. Les personnages sont respectés, Shanzi devient une antagoniste plus effrayante. L’humour de Benzai, de Ed, de Zazu et l’alchimie entre Timon et Pumbaa fonctionnent toujours mais Rafiki est un peu fade. Je ne parle pas de l’esthétique mais Disney ne l’a pas rendu drôle, bavard et il utilise son bâton qu’à la bataille final (elle était un peu mal filmée quand il s’est battu). Cependant, je ne comprends pas pourquoi des critiques disent que Scar n’est pas réussi, il fait exactement les mêmes actions et les mêmes choix. Même si le live-action dure trente minutes de plus que l’animé, il n’y a rien d’original, c’est pas surprenant non plus car le scénario est réécrit par Jeff Nathanson (scénariste de Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar ; Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal…). On retrouve les mêmes scènes dont certaines sont rallongées, parfois les mêmes plans comme la scène d’introduction, avec une musique et deux scènes supplémentaires dont une qui sert à développer les personnages Sarabi et Nala et une autre pour de l’humour. De plus, les dialogues sont à peu près les mêmes mais les nouveaux sont bien écris. On le savait que le studio n’allait prendre aucune prise de risque tellement le long-métrage des années 90 est devenu culte et a marqué beaucoup de personnes. D’habitude, je vois les films en VO mais j’ai décidé de le voir en VF car je l’ai toujours regardé dans cette version. Je m’attendais à ce que soit un point faible mais pas du tout, les voix françaises sont bonnes à 90% mais celles de Rayane Bensetti (Simba adulte) et de Jamel Debbouze (Timon) sont un peu dérangeantes à quelques scènes. Dernier point négatif, à force de rendre le long-métrage trop réaliste, les personnages manquent d’expressions sur le visage. En conclusion, Le Roi Lion de 2019 est un grand spectacle familial, même s’il comporte des défauts, on passe un très bon moment mais il est inférieur à l’animé.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1475 fois
21 apprécient · 2 n'apprécient pas

JakandDaxter a ajouté ce film d'animation à 4 listes Le Roi Lion

Autres actions de JakandDaxter Le Roi Lion