Affiche Le Sacrifice

Critiques de Le Sacrifice

Film de (1986)

Sacrifice

Même si je saisis la démarche artistique, intellectuelle et spirituelle du film, je n'ai pas pu m'empêcher de somnoler. Sans doute parce que malgré l'ambiance, les thématiques, les personnages, la performance des acteurs, l'esthétique, l'âme du film, il y a une volonté tenace de ne surtout pas divertir, chose sans doute trop vulgaire, qui fait que, moi, petit spectateur terrien et amoureux de... Lire la critique de Le Sacrifice

Avatar François Paquay
7
François Paquay ·

Critique de Le Sacrifice par Ygor Parizel

Le Sacrifice est le film de Tarkovski qui se rapproche le plus du cinéma d'Ingmar Bergman et de Nietzsche, pourtant les oeuvres du maître russe des années 80 me fascinent moins que celles des décennies précédentes. Le film est une réflexion sur la mort, la communication ainsi qu'une métaphore multiple, c'est spirituel et on décèle les influences provenant de philosophies chrétienne ou... Lire la critique de Le Sacrifice

Avatar Ygor Parizel
9
Ygor Parizel ·

Ciné-philo

Après la découverte de l'excellent Stalker, je continue mon initiation au film de Tarkoski par le Sacrifice. Un film lent, techniquement superbe, très bien écrit au niveau des dialogues mais long et élitiste. Certains plans de cinéma sont superbes mais j'ai eu du mal à totalement rentrer dans le film et j'ai trouvé Stalker nettement supérieur que ce soit dans le contenu, la force du propos... Lire la critique de Le Sacrifice

Avatar PierreDescamps
7
PierreDescamps ·

Critique de Le Sacrifice par B-tove

Impossible d'écrire une vraie critique juste après avoir vu ce film. Je retiens des images qui résonnent en moi, l'herbe sauvage qui danse dans le vent, la musique, cette pulsation qui rythme le film comme une immense respiration... Je n'ai pas vu le temps passer, la séquence finale de la maison en feu est, comme beaucoup l'ont dit, un des plus grands moments du cinéma. On pleure sans savoir... Lire la critique de Le Sacrifice

Avatar B-tove
9
B-tove ·

Critique de Le Sacrifice par Nicolas Montagne

Film testament d'Andrei Tarkovski, Offret est un immense et improbable condensé de l'oeuvre et de la pensée du russe expatrié. On y retrouve toute la problématique du temps scellé, la nature omniprésente qui agit directement sur l'état des personnages, l'idéal du sacrifice pur et innocent. Point de sensationnalisme, l'annonce télévisée de ce qui va bouleverser la vie des personnages (surtout... Lire l'avis à propos de Le Sacrifice

Avatar Nicolas  Montagne
10
Nicolas Montagne ·

Critique de Le Sacrifice par valbrazon

“Le sacrifice” est le dernier film que Andreï Tarkovsky a réalisé. C’est aussi le dernier long-métrage de cet auteur que je vois. Il a été invité par Ingmar Bergman pour tourner le film sur une ile en Suède. Il a d’ailleurs utilisé l’acteur principal de “Scènes de la vie conjugale” (dont j’ai fais la critique un peu plus bas) pour ce film. J’ai aimé le film dans sa majorité, mais ce que j’ai le... Lire l'avis à propos de Le Sacrifice

Avatar valbrazon
8
valbrazon ·

Critique de Le Sacrifice par Yasujirô Rilke

Pêchant par excès de bergmanisme, tout en synthétisant les grands motifs de son Œuvre, Tarkovski clôt son cinéma sur un requiem épuré, ode à la folie insurrectionnelle contre un monde sclérosé par les compromissions bourgeoises. Lire l'avis à propos de Le Sacrifice

Avatar Yasujirô Rilke
5
Yasujirô Rilke ·

[MINI CRITIQUE] Le Sacrifice

Toujours pas un grand adepte du cinéma de Tarkovski, mais je reconnais en son dernier film, une totale maitrise de son sujet, mêlé à une réalisation certes parfois poussive, mais virtuose dans l'art du plan-séquence. Lire la critique de Le Sacrifice

Avatar Théo Pouillet
7
Théo Pouillet ·

Fort

Une grande œuvre ne se donne pas toujours du premier coup. Le sacrifice est pourtant immédiatement accessible tant son message de départ est simple. Après les symboles, les lectures diverses pullulent. Quelle force dans les cendres, l’incendie et les dessins de Vinci. Très très fort. Lire la critique de Le Sacrifice

Avatar Jérôme Lefebvre
9
Jérôme Lefebvre ·

Nietzsche, l'éternel retour

« Le poids le plus lourd — Et si un jour ou une nuit, un démon se glissait furtivement dans ta plus solitaire solitude et te disait : « Cette vie, telle que tu la vis et l’a vécue, il te faudra la vivre encore une fois et encore d’innombrable fois ; et elle ne comportera rien de nouveau, au contraire, chaque douleur et chaque plaisir et chaque pensée et soupir et tout ce qu’il y a... Lire l'avis à propos de Le Sacrifice

1
Avatar Vanbach
7
Vanbach ·