👉 27 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Après une excursion chez Marvel où il réalise le mal-aimé Hulk, Ang Lee s'attaque ensuite à une histoire plus terre-à-terre en réalisant Le Secret de Brokeback Mountain. Le film, sorti dans nos contrées en 2006, raconte l'histoire d'amour entre deux hommes, qui s'étalera sur une vingtaine d'années. La romance en question est somme toutes très classique. On ne compte plus les histoires d'amour impossibles écrites aussi bien pour le cinéma que pour la littérature. Cependant, le film américain se démarque des autres par sa simplicité que l'on retrouve partout dans le métrage.

Cette simplicité, on l'observe d'abord dans la mise en scène du cinéaste Taïwanais. Il profite des superbes paysages à sa disposition pour sublimer son film. Grâce à une multitude de plans larges magnifiques, tournés en pleine nature, Ang Lee apporte beaucoup de douceur à son film. Visuellement, c'est d'une grande beauté. Cependant, ces plans larges ne l'empêchent pas d'être au plus proche de ses personnages. Au contraire, les scènes où les deux protagonistes principaux sont dans un cadre serré n'en sont que plus importantes et intenses. Cette mise en scène calme, sans esbroufe, offrira d'ailleurs un Oscar ainsi qu'un Golden Globes du meilleur réalisateur à monsieur Lee.

La simplicité, on la retrouve également dans l'histoire en elle-même. Elle ne contient que peu de péripéties majeures. L'évolution des personnages (leurs relations, leur vie de famille) n'a rien de spécial. Ce manque "d'action" dans le récit peut ennuyer, c'est un risque de ce choix artistique, celui de se concentrer sur les personnages tout en s'approchant au mieux d'une forme de réalisme. Cette histoire, que l'on pourrait presque qualifier de "banale", est accompagnée d'une bande originale tout aussi simple, mais pas mauvaise pour autant, loin de là. Le compositeur Gustavo Santaolalla parvient à créer, avec quelques petites notes de guitare, une mélodie envoûtante et paisible qui embellit, si possible, cette histoire d'amour et le décor de rêve.

Au final, Le Secret de Brokeback Mountain sera le film le plus récompensé de l'année 2005. Les deux acteurs principaux, Jake Gyllenhaal et Heath Ledger, ne remporteront néanmoins pas de fameuses statuettes, malgré leur nomination. Ils l'auraient pourtant méritée tant leur complicité est palpable. Le film de Ang Lee se caractérise donc par sa simplicité, et est une preuve qu'on peut raconter de belles et émouvantes histoires avec pas grand chose.

Chuck_Carrey
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à sa liste Les meilleurs films de 2005

il y a 6 ans

10 j'aime

3 commentaires

Le Secret de Brokeback Mountain
Truman-
8

Critique de Le Secret de Brokeback Mountain par Truman-

J'ai envie de comparer la popularité de Brokeback Mountain avec celle de Pulp Fiction car avouons le c'est certainement l'un des films contemporain les plus réputés et connus sans même avoir été vu...

Lire la critique

il y a 8 ans

61 j'aime

4

Le Secret de Brokeback Mountain
eleonore-bridge
9

Critique de Le Secret de Brokeback Mountain par Eleonore Bridge

C'était superbe, touchant et tellement subtil, j'irai même jusqu'à dire que j'ai rarement vu une histoire d'amour aussi crédible et émouvante. Et ce film va au delà de l'histoire d'amour gay, on a...

Lire la critique

il y a 12 ans

55 j'aime

3

Le Secret de Brokeback Mountain
HQL
9

Critique de Le Secret de Brokeback Mountain par L'Homme Qui Lit

Ah, qu'il m'en aura fait verser des larmes, ce film. Il en a fait également couler, de l'encre, lors de sa sortie. Film gay ? Pas vraiment. Le secret de Brokeback Mountain fait parti de ces films qui...

Lire la critique

il y a 11 ans

45 j'aime

2

The Mask
Chuck_Carrey
10
The Mask

SPLENDIDE ! ! !

Attention les yeux, voici venu la plus originale et la plus hilarante des comédies qu'il m'ait été donnée de voir ! J'ai beaucoup de mal à répondre à la question : Quel est mon film préféré ? Mais...

Lire la critique

il y a 8 ans

53 j'aime

10

2001 : L'Odyssée de l'espace
Chuck_Carrey
4

La Science-Fiction, par Stanley Kubrick

Après avoir vu "Full Metal Jacket", on peut légitimement penser que Kubrick est un excellent cinéaste et avoir envie de découvrir ses autres œuvres. Mais quand en plus on se rend compte que c'est lui...

Lire la critique

il y a 8 ans

33 j'aime

33

Avengers : Infinity War
Chuck_Carrey
9

Un rêve de gosse

Cette critique contient de terribles dangers : des spoilers ! Même Thanos en a peur, c'est dire... Je suis un très grand fan des films de super-héros. J'adore ça. Depuis que mes parents m'ont offert...

Lire la critique

il y a 4 ans

27 j'aime

20