Espionnage de bonne tenue

Avis sur Le Secret du rapport Quiller

Avatar Redzing
Critique publiée par le

Après avoir perdu deux hommes, les services secrets britanniques envoient Quiller, un agent d'origine américaine, pour démanteler un réseau de néo-nazis dans Berlin. "The Quiller Memorandum" vaut surtout pour son ambiance pesante. Personnages troubles, filatures, enlèvements, poursuites, interrogatoires : l'ensemble offre quelques scènes de bel acabit dans un Berlin épuré. Si l'intrigue est minimaliste, ces séquences savent faire passer la pilule.

On bénéficie également de la BO de John Barry (entre ce film et les James Bond, le compositeur était décidément servi par l'espionnage !), et d'une brochette de comédiens classieux. Si George Segal est un peu trop léger par moment, on apprécie grandement la présence d'Alec Guinness, George Sanders, et surtout Max von Sydow, ici très inquiétant. De l'espionnage de bonne tenue.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 22 fois
1 apprécie

Autres actions de Redzing Le Secret du rapport Quiller