Avis sur

Le Seigneur des Anneaux par mosk

Avatar mosk
Critique publiée par le (modifiée le )

Ce film d'animation est une curiosité, et à plus d'un titre.

D'un point de vue technique tout d'abord : il mélange allégrement animation d'un aspect classiques (apparement l'ensemble du film a été animée en rotoscopie), des scènes utilisant une sorte de rotoscopie un peu crue, des collages, du film recoloré (posterisation, pour ceux à qui ça parle) etc. Le résultat à l'écran est inégal mais certaines scènes sont de vraies réussite et ont un rendu visuel extraordinaire (j'aime particulièrement l'intro et les scène avec les spectres), d'autres sont malheureusement moins convaincantes et certaines sont tout simplement ratées (l'animation de Sylvebarbe... faut dire que c'est pas facile de trouver un Ent pour la rotoscopie).

De toute évidence ce film a une identité graphique propre, le "jeu" des personnages animés est très convaincant, grâce notament à un très bon doublage il est vrai (pour la vo du moins). Gollum étant la triste exception, mais il faut dire que la performance de Serkis pour la trilogie de Jackson est tellement épatante qu'on peut difficilement en revenir. Je n'ai par contre pas vraiment compris pourquoi Boromir a l'allure d'un Barbare tout droit sorti de Cimmeria...

L'autre aspect curieux du film est son scénario. La 1er partie (disons jusqu'à la séparation de la Communauté de l'anneau) est à peu près fidèle au roman, même s'il lui faut pour cela faire de très nombreuses ellipses, Je ne sais pas si une personne n'ayant jamais lu le SDA ou vu les films de Jackson comprendrait grand chose tellement le script enchaine les étapes à la vitesse grand V, mais ça reste très agréable à suivre : les dialogues sont tirés directement du livre et sont à aussi convaincant qu'agréable à suivre, le traitement des personnages ne manque pas de subtilité et même si Bakshi n'a pas vraiment le temps de rentrer dans les détails et de développer la trame de la Communauté de l'Aneau autant qu'elle le merriterait, on retrouve bien l'ambiance de la terre du milieu.

Malheuresement la suite n'est pas du même accabit. Si jusqu'à la séparation de la communauté le scénario était déjà assez speed, la suite est tout simplement incohérente. Les scènes s'enchainent sans transitions, on ne sait plus trop qui va où et qui fait quoi. Le récit s'embrouille encore plus à chaque scène... Et la fin n'est pas faite pour clarifier les choses car le film se termine sur la bataille du gouffre de Helm. Alors même que Frodo et Sam ne sont même pas sortis du marais des morts. Alors qu'on s'attend à tout sauf à voir venir la fin du film, le narrateur annonce subitement que le mal à été chassé de la terre du milieu et que tout est bien qui fini bien.

C'est assez surprenant d'entendre cela alors que l'histoire que nous raconte lle film n'est de façon évidente pas terminée. La confusion qu'on du ressentir les spectateurs de ce film s'ils ne connaissaient pas le SDA est difficile à imaginer. La frustration de ceux qui connaissent la trilogie de Tolkien est aussi grande.

L'explication de cette absurdité est malheureusement assez simple : l'argent manquait pour filmer les scènes nécessaires au maintient de la cohérence du récit (on repère d'ailleurs la réutilisation de certaines séquences) et bien que le scénario ait été écrit avec en tête la nécessité d'une 2° partie, la production a décidé avant même la sortie du film que le public n'aimerait pas et qu'il n'était donc pas la peine de la préparer.

Reste une vision de la terre du milieu classique mais pas sans charme, une véritable réussite visuelle (certains plans seront repris par Jackson, de même que l'aspect du monde des spectres qui est en parti inspiré par ce film) et une 1er partie très agréable à suivre... dommage que la "fin" soit aussi précipité et que la suite n'ait jamais vu le jour. Ce film reste donc de fait inachevé.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 918 fois
7 apprécient

Autres actions de mosk Le Seigneur des Anneaux