Hymne à l'Amour.

Avis sur Le Seigneur des Anneaux : La Communauté de...

Avatar estoun
Critique publiée par le

Vous savez, j'vais vous dire comment j'aime la trilogie du Seigneur des Anneaux. La façon dont j'aime le Seigneur des Anneaux c'est comme être amoureux. Vous savez, le grand Amour avec un grand A, le vrai, le pur. J'ai peut-être pas encore connu le véritable amour dans ma vie, mais j'ai déjà été amoureuse, je sais ce que ça fait d'aimer.

Aimer (c'est ce qu'il y a de plus beaaaaaaaaaaaau... Hum hum, pardon. Promis, je ne le referai plus), ça commence par un coup de foudre. Il arrive que parfois ça vous tombe sur la gueule sans que vous vous y attendiez. C'est fort, c'est beau, c'est un vrai choc, une grosse claque, c'est presque violent en fait. On a le sentiment qu'on ne sera plus jamais pareil après ça, que toute notre vie en sera totalement bouleversée. C'est LA révélation. On a la grande certitude d'être transformé pour toujours. Et ben avec le Seigneur des Anneaux, c'est pareil.

Aimer, c'est reconnaître et accepter les qualités, mais aussi les défauts de l'être aimé. Oui, il y a des défauts dans le Seigneur des Anneaux : des faux raccords, des petites incohérences, des oublis, des entorses à l'oeuvre originale, des trucs pas toujours bien faits... Mais au final on s'en tape complètement car c'est pas ce qui compte vraiment. Et puis c'est vrai quoi : les hommes ont bien des poignées d'amour, des poils partout, ils piquent, ils râlent, ils sont jaloux etc... Les femmes ont bien de la cellulite, leurs règles une fois par mois, elles piquent des crises pour rien, elles sont chiantes etc... Et pourtant on les aime quand même tels qu'ils sont, non ? On fait avec tout simplement, on apprend à vivre avec tout ça parce que malgré tout, on aime cette personne du plus profond de notre être. Et ben avec le Seigneur des Anneaux, c'est pareil.

Personne n'est parfait de toute façon. La perfection n'existe pas. La perfection est un mythe. En réalité, la perfection ne se manifeste qu'à travers le regard que nous portons sur ce que nous voulons trouver parfait. Le Seigneur des Anneaux c'est pour moi la perfection, car c'est comme ça que mes yeux le voient. Comme on dit, l'amour rend aveugle (mais pas toujours).

Aimer, c'est s'intéresser à l'autre. C'est vouloir tout découvrir et apprendre de l'autre. C'est le connaître par coeur. C'est ne pas pouvoir passer une seule journée sans penser à l'autre. C'est devenir dingue dès qu'on est en manque de lui. C'est comme une drogue dont on ne peut plus se passer. C'est toujours en vouloir plus. C'est ressentir un immense bonheur pour chaque seconde vécue ensemble. Ce n'est pas voir le temps passer car il file toujours trop vite. C'est avoir le coeur qui bat la chamade dès qu'on l'aperçoit. C'est partager de grands moments et vivre de fortes émotions quand on est ensemble. C'est vouloir aller plus loin et se dépasser. Et ben avec le Seigneur des Anneaux, c'est pareil.

Aimer, ça nous fait faire des choses folles parfois. ça provoque en nous des réactions bizarres, un comportement étrange que les gens ne comprennent pas toujours. Par exemple, c'est être un peu (beaucoup) niais quand on en parle. Des fois, on devient même hystérique et on fait peur aux gens. Mais ce qui est bien quand on aime, c'est qu'on s'en fout un peu de l'avis des autres parce qu'on se sent bien comme ça. C'est aussi ne pas toujours faire attention aux dépenses, car quand on aime on ne compte pas. C'est vieillir ensemble côte à côte, sans jamais se lasser l'un de l'autre. Et même si parfois il arrive qu'on s'éloigne à un moment ou à un autre, on finit toujours par se retrouver avec ce même plaisir. C'est savoir qu'il est toujours là, quelque part. C'est toujours s'aimer comme au premier jour aussi. C'est avoir des rêves plein la tête. Peut-être parce qu'aimer, c'est comme vivre un rêve éveillé. Et ben avec le Seigneur des Anneaux, c'est pareil.

Voilà, c'est comme ça que j'aime le Seigneur des Anneaux. Jamais je n'aimerais une oeuvre cinématographique autant que celle-ci pour tout un tas de raisons, mais surtout parce que ... L'Amour, ça ne s'explique pas.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1575 fois
57 apprécient · 4 n'apprécient pas

estoun a ajouté ce film à 13 listes Le Seigneur des Anneaux : La Communauté de l'anneau

Autres actions de estoun Le Seigneur des Anneaux : La Communauté de l'anneau