L'indulgence résiste mal au n'importe quoi

Avis sur Le Seigneur des Anneaux : Le Retour du roi

Avatar Flbond
Critique publiée par le (modifiée le )

Oui ça remplit bien son rôle d'aventure épique, oui visuellement parlant c'est quasi parfait et la bande son est géniale mais putain le scénario est au mieux niaiseux si on ne prend pas en compte le livre, charcuté sinon.

Côté Communauté de l'Anneau, enfin ce qu'il en reste, on assiste au paroxysme de cliché. Dans les choses les plus marquantes, si quelqu'un n'avait pas encore compris qu'Eowyn allait jouer un rôle important dans l'histoire je ne peux rien faire de plus. C'est dommage car la révélation de sa présence au dernier moment sur le champ de bataille dans le livre était bien plus percutante.

Cette même bataille prend des allures de gag lorsque l'armée des morts fait son entrée telle une nuée de sauterelles pour ravager l'ennemi. D'autant plus qu'Aragorn est franchement doué dans le film car il arrive à les convaincre en moins de temps qu'il faut pour claquer des doigts. Je sais bien qu'il faut privilégier l'action, mais là il y a de l'abus. Aragorn gagne un peu plus en profondeur mais est flanqué de cette conne d'Arwen au sommet de son art. A croire que comme pour Anakin, les décisions cruciales se basent sur des histoires de couple.

D'autres personnages se font remarquer comme Faramir qui participe à sa crise d'adolescence car Papa l'intendant ne veut plus lui parler. Cette même crise qui lui fait jouer les guerriers sur une citadelle prise en deux secondes par l'ennemi. Le livre n'en faisant pas mention, le fait d'instaurer cette débâcle donne plus l'impression d'un enfant en manque d'attention plus que d'un soldat noble.

Mais tout ça n'est rien comparé au périple côté Frodon et Sam et ce qu'on peut appeler : la dispute de couple. Cet ajout dans le film est assez incompréhensible. Pour une histoire de pain elfique que Gollum effrite pour accuser Sam, Frodon n'est pas content et va bouder dans son coin. Ce qui l'amène à se faire saucissonner par Arachne (qui vient du second tome) et transporter un peu plus loin par les méchants pas beaux. J'exagère à peine, mais au moins on assiste à un moment de bravoure de Sam, rare personnage moyennement stéréotypé.

Enfin, grand moment de n'importe quoi, tellement affreux que ma télécommande à failli se projeter elle même : la fin. Qu'est ce que c'est que ce truc? Un mélange rosâtre ou tout ce beau monde folâtre dans une chambre en rigolant comme des bossus. Ca n'apporte rien et ça rend le tout ridicule.
D'autant plus que comme par magie, la Comté est comme neuve, pas de traces de destruction.Tout est bien qui finit bien. Un point de détail? pas tellement quand on connait le côté un peu "monde à reconstruire" de la fin de l'ouvrage s'inscrivant dans la mythologie de Tolkien. Peter Jackson a voulu arrêter brutalement et ça se voit.

Bon je suis aigri mais là trop de détails qui coincent.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 2462 fois
11 apprécient · 23 n'apprécient pas

Flbond a ajouté ce film à 1 liste Le Seigneur des Anneaux : Le Retour du roi

Autres actions de Flbond Le Seigneur des Anneaux : Le Retour du roi