Michelle Rothrock

Avis sur Le Sens du Devoir 3

Avatar drélium
Critique publiée par le

Et bin, il est vachement moins bien... Je suis en train de me refaire les Sens du devoir / In the line of duty avec un recul certain comparé à mes lointaines premières fois et c'est un énorme plaisir jusque là. Revoir le 1 et le 2 avec leurs moments de bravoure, leur rythme, leur humour potache mais enjoué, leurs seconds rôles cultes, leur montage comme on n'en fait plus, leurs finals dantesques, et la superbe présence de Michelle Yeoh / Khan et en bonus l'excellente Cynthia Rothrock pour le deuxième volet, est un plaisir qui montre rapidement, malgré les défauts, pourquoi l'on aime le cinéma de Hong Kong de cette époque. Il rend joyeux.

Le Sens du devoir 3 se veut plus dramatique et noir avec un duo de terroristes mais on s'en fout, en bref. Le scénario est toujours aussi accessoire donc la dramatique plombe et ralentit l'ensemble plutôt qu'elle ne porte. Les scènes d'action sont peut-être régulières (j'ai clairement pas trouvé...) mais expédiées beaucoup trop rapidement et bien moins spectaculaires. C'est mal monté ! Les échanges de coups ne durent que quelques secondes le temps de voir un kick en suspension vite fait, un ralenti pas beau, ou la doublure masculine de Cynthia valdinguer quelques secondes tout au plus.

La présence japonaise d'Hiroshi Fujioka n'est pas aussi porteuse qu'Hiroyuki Sanada dans le premier. Il fait le chien fou mais lorsqu'il pourrait briller de rage et de détermination, ses plans sont vraiment trop décousus pour vraiment convaincre. Le montage rapide HK, c'est très bien lorsque la dynamique est maîtrisée, or là, c'est brouillon, à l'économie et sans réelle tension là où les deux premiers parvenaient à en développer une alors qu'ils y adjoignaient la comédie.

Je n'ai rien contre Cynthia Khan qui tente d'assurer correctement la relève mais elle ne fait pas le poids face au charisme de Michelle et encore moins face au duo imparable du deuxième volet.

Stuart Ong fait déjà le perso psycho comme personne et Michiko Nishiwaki a sa présence bien à elle mais encore une fois, leurs personnages sont.. mal branlés quoi... Richard Ng et Eric Tsang font quant à eux un caméo de 20 secondes histoire de mettre leurs deux noms au générique... Le grand Yueh Hua est accessoire au possible et ce n'est guère mieux pour Dick Wei qui préfère jouer avec son hélicoptère miniature plutôt que de vraiment tataner. Le final remonte un peu le tout mais là encore, les affrontements semblent clairement torchés face aux hallucinantes cascades des deux premiers volets.

Corey Yuen et Mang Hoi ont fait du beau boulot d'action dans Yes Madam! et Royal Warriors. Ici, malgré la présence de 5 "action directors" dont trois des frères Yuen, c'est moins bon. Ça manque de liant.

Ça va peut-être sembler méchant tout ça, c'est loin d'être très mauvais après tout, mais on est largement en dessous à mon humble avis.

In the line of duty 4, next. Ça devrait être mieux, c'est logiquement mon préféré.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 97 fois
5 apprécient · 1 n'apprécie pas

drélium a ajouté ce film à 2 listes Le Sens du Devoir 3

  • Films
    Cover °Chroniques chinoises

    °Chroniques chinoises

    Enfin, surtout hongkongaises... Plus : https://drelium.wordpress.com/category/hong-kong/

  • Films
    Cover .Chorégraphe : Yuen Cheung-Yan

    .Chorégraphe : Yuen Cheung-Yan

    袁祥仁 Le frère de Yuen Woo-Ping mérite amplement sa liste tant il est prolifique. Classés par ordre chronologique. Yuen Woo-Ping...

Autres actions de drélium Le Sens du Devoir 3