Viva la revolución

Avis sur Le Signe de Zorro

Avatar -Marc-
Critique publiée par le

A cette époque l'oncle Sam ne veillait pas encore sur la Californie. Le pire était possible. Heureusement, un super héros protégeait les faibles et faisait régner la paix à coups d'épée: Robin des bois volait les tyrans espagnols pour rendre au peuple ce qui lui appartient.
Un ange noir veillait sur la bourgade de Los Angeles.

Depuis 1898, année ou les Etats Unis ont découvert les vertus des prétextes altruistes pour attaquer plus faibles qu'eux, le royaume d'Espagne est un méchant reconnu. Il est légitime d'exercer la pax américana à son encontre. Car ne nous y trompons pas, Diego Véga est, malgré les apparences un héros américain depuis le livre de Johnston McCulley en 1919.
Dans le film de Fred Niblo, il s'appelait Diégo de la Véga. En perdant sa particule, il devient un héros républicain qui lutte contre les injustices de l'aristocratie. Mais dans le même temps, on ne comprend plus ses relations à la cour d'Espagne et les rapprochements de la femme de l'alcade perdent leur fondement.

Tandis que Don Diégo joue les précieux ridicules, sa dulcinée, une certaine Lolita approuve que Zorro veuille tuer son oncle.
Brave fille!
Si Chimène avait eu cette sagesse, la vie de Rodrigue en eut été grandement simplifiée et Corneille aurait perdu le ressort dramatique de sa pièce ...
Comme Rouben Mamoulian! D'ailleurs il achèvera de l'aseptiser en ne lui faisant plus tuer ses adversaires sauf le capitaine Esteban Pasquale (mais il devenait vraiment insuportable), contrairement à Douglas Fairbanks qui se livrait à un joyeux massacre.

Mais peu importe, le succès est au rendez-vous et les "créateurs" sauront s'en souvenir lorsqu'ils feront veiller un autre ange noir sur Gotham City.

Hollywood et les auteurs de comics pratiquent le recyclage depuis bien plus longtemps que les écologistes.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 210 fois
10 apprécient

-Marc- a ajouté ce film à 3 listes Le Signe de Zorro

Autres actions de -Marc- Le Signe de Zorro