Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Affiche Le Songe d'une nuit d'été

Critiques de Le Songe d'une nuit d'été

Film de (1999)

Avoir été ?

Dans la série adaptations de Shakespeare ... (Partie 1) Certes, lorsqu’on se retrouve face à un monument littéraire à adapter, c’est souvent difficile de se rater lorsqu’on se contente de suivre l’histoire. Mais quand même, ça envoie du pâté. Parce que Shakespeare, c’est quand même très beau, surtout déclamé avec grand talent par un casting assez dantesque – y a même Théoden ! Et Batman, qui... Lire la critique de Le Songe d'une nuit d'été

4
Avatar Tibère Lechat
7
Tibère Lechat ·

Critique de Le Songe d'une nuit d'été par Black-Night

Le Songe D’Une Nuit D’Été est un bon film. Une comédie Shakespearienne savoureuse d’après la pièce éponyme de ce grand poète et pour le coup une jolie surprise pour ma part où s’entremêle également la romance et le fantastique. S'il transpose l'irrésistible comédie de Shakespeare dans la Toscane du XIXe siècle, le cinéaste américain reste fidèle à l’esprit de la pièce, double chassé-croisé... Lire la critique de Le Songe d'une nuit d'été

5
Avatar Black-Night
7
Black-Night ·

Critique de Le Songe d'une nuit d'été par Ygor Parizel

Une chouette transposition du classique de Shakespeare, c'est drôle et le texte est magnifique. La direction artistique est impeccable avec les costumes et décors, le côté féerique est réussi. Le casting est plaisant avec des comédiens qui en rajoutent dans leurs jeux mais cela colle à l'esprit, K. Kline en particulier. Lire l'avis à propos de Le Songe d'une nuit d'été

1
Avatar Ygor Parizel
7
Ygor Parizel ·

Plutôt joli

Commençons par ce qui ne va pas : Les protagonistes et leurs aspirations respectives sont présentés trop rapidement, ce qui entraîne une certaine confusion pour la suite. Par ailleurs le film souffre d'une pudibonderie visuelle qui vire au ridicule (des coquelicots pour cacher un téton !). Et puis le dernier acte passe complètement à côté de sa fonction burlesque. Mais sinon il est vrai que... Lire la critique de Le Songe d'une nuit d'été

Avatar estonius
7
estonius ·

Critique by NєσLαιη

Tout comme Baz Luhrmann, le réalisateur Michael Hoffman s'attaque sur une adaptation de William Shakespeare avec une comédie écrite entre 1594 et 1595n, Le Songe d'une nuit d'été. Continuons, Baz s'en sort et Hoffman se plante, le résultat est assez chaotique, il mélange le tout avec de la fantasy un peu comme Legend vous voyez donc pourquoi pas me direz-vous, sauf que là tout est plastique... Lire la critique de Le Songe d'une nuit d'été

Avatar NєσLαιη
1
NєσLαιη ·