Affiche Le Soupirant

Critiques de Le Soupirant

Film de (1962)

  • 1
  • 2

Charlie, Buster... et Pierre.

Comme bons nombres de cinéphiles, j'avais souvent entendu parler de Pierre Etaix, mais sans jamais avoir vu l'un de ses films puisqu'ils n'étaient jamais diffusés nulle part. Ô joie, l'une de ses oeuvres a été diffusée à la téloche récemment, en l'occurence celui-ci (Le Soupirant donc) et j'ai donc sauté dessus. Avec une certaine appréhension, car je me demandais si Etaix n'était pas l'un de ses... Lire l'avis à propos de Le Soupirant

7 2
Avatar SapinBleu
9
SapinBleu ·

Critique de Le Soupirant par denizor

Avec son premier long-métrage (Prix Louis Delluc 1963), Pierre Etaix donne, après Chaplin et Tati, une nouvelle version du personnage de "doux rêveur gaffeur", inadapté à la vie ; Pierre, un jeune homme qui vit dans les étoiles (au sens propre et figuré) qui doit trouver épouse - ce qui n'est pas si simple et qui nous vaut quelques scènes amusantes de maladresse et de quiproquos. En plus... Lire l'avis à propos de Le Soupirant

2
Avatar denizor
7
denizor ·

Critique de Le Soupirant par Cinemaniaque

Pierre Etaix, c'est un peu le fils de Buster Keaton et Jacques Tati réunis : un humour implacable, où le personnage principal est un grand rêveur difficile à faire sourire, embarqué dans des histoires impossibles (la quête de l'épouse ici s'apparente à Fiancées en folie), le tout avec une réalisation qui soigne autant le visuel que le sonore. Si le scénario n'est pas très poussé les gags eux... Lire la critique de Le Soupirant

5
Avatar Cinemaniaque
8
Cinemaniaque ·

L'Etaix en pente douce

Pour faire simple, arrêtons d’emblée le postulat que Pierre Etaix n’est rien d’autre qu’un sous-Tati sans génie et renvoyons tout le monde redécouvrir l’œuvre de maître Jacques (au cinéma, bien sûr, tant il est vrai que les myriades de trouvailles visuelles cachées dans tous les coins de l’écran supportent mal les séances télévisuelles, comme dirait ce bon vieux Scritch après deux verres de Suze).... Lire l'avis à propos de Le Soupirant

8 6
Avatar Torpenn
5
Torpenn ·

LE SOUPIRANT de Pierre Etaix

Premier film du multicartes Pierre Etaix (clown, dessinateur, affichiste, et ici scénariste, réalisateur et acteur). Et on peut le dire coup de maître. Pierre Etaix avec l'aide de l’indéfectible Jean-Claude Carrière avec lequel il collaborera continuellement, nous montre un trentenaire en quête de la femme idéale. Il la cherche dans tout Paris alors qu'elle est dans sa maison. Le scénario est... Lire la critique de Le Soupirant

3 2
Avatar littlebigxav
8
littlebigxav ·

Un univers charmant

Pierre Etaix crée un véritable univers bien à lui avec son 1er long-métrage dont on sent grandement l'influence du muet. Adepte d'un humour assez absurde, le rythme du Le Soupirant prend un peu de temps pour s'installer mais Le Soupirant charme rapidement, plein d'ironie ce film possède son lot de situations cocasses et décalées. On prend beaucoup de plaisir à regarder Le Soupirant. Lire l'avis à propos de Le Soupirant

2
Avatar AMCHI
7
AMCHI ·

L'amour se prend avec un ou deux sucres ?

Pas vraiment convaincu. Cette comédie ne m'a tout simplement pas fait rire. Les gags sont trop peu creusés, trop mous ; il aurait fallu aller plus loin, jouer un peu plus avec le comique de situation. L'intrigue reste correcte et rappelle pas mal de comédies américaines (bonnes ou mauvaises) contemporaines. Les personnages sont mal exploités ou trop peu caractérisés. La mise... Lire la critique de Le Soupirant

4
Avatar Fatpooper
4
Fatpooper ·

Critique de Le Soupirant par Eric31

Le Soupirant est une excellente comédie réalisé par Pierre Étaix, coécrite par Jean-Claude Carrière qui met en scéne les déboires amoureuses d'un jeune homme rêveur incarné par Pierre Étaix... Lequel vit chez ses parents joués par Claude Massot et Denise Perrone) et qui est inadapté à la vie moderne... Car il va de désillusions en désillusions (il tombe amoureux fou d'une chanteuse qui se... Lire la critique de Le Soupirant

Avatar Eric31
9
Eric31 ·

Un peu de poésie …

Cœur curieux et naïf cherche épouse sympathique. C'est en gros le résumé de ce film en noir et blanc et presque muet de Pierre Etaix. Délicieusement rétro et délicat, il nous emmène dans les rues de Paris à la recherche d'une âme à marier. Il en profite pour rendre hommage à l'univers du clown qu'il aime tant, tantôt avec des apparition de clowns dans le film, tantôt à travers le comportement du... Lire la critique de Le Soupirant

Avatar Fiuza
6
Fiuza ·

Critique de Le Soupirant par Marcel Kunwu

En hommage à l'immense Pierre Etaix, j'ai revu son premier film. J'y ai retrouvé, entre autres coups de génie, une des séquences les plus drôles et les mieux chorégraphiées du cinéma : celle du dancing, fabuleuse de maestria. Lire l'avis à propos de Le Soupirant

Avatar Marcel Kunwu
8
Marcel Kunwu ·
  • 1
  • 2