Affiche Le Syndrome de Stendhal

Critiques de Le Syndrome de Stendhal

Film de (1996)

  • 1
  • 2

Anna au pays des horreurs

Autant j'ai accepté beaucoup de délires de Dario Argento, même pour "La Troisième Mère", mais là, avec ce film sorti en 1996, j'ai abandonné. Le réalisateur enchaine les succès (je précise que je n'ai pas encore vu le précédent, "Trauma" sorti en 1993) et puis en 1996, il nous sort un thriller très mou et très peu inspiré qui a pour thème le syndrome de Stendhal. Alors pourquoi pas, d'autant... Lire la critique de Le Syndrome de Stendhal

Avatar Shawn777
3
Shawn777 ·

Critique de Le Syndrome de Stendhal par Boreals

Film qui m'a personellement énormément déçu. Le postulat de départ, le syndrome de Stendhal est finalement sous-exploité, alors que ce dernier aurait pu se targuer d'être la porte ouverte sur des réflexions sur le rapport à l'art et au réel riches et intéressantes. En outre, ce syndrome aurait pû permettre d'explorer une esthétique filmique basé sur l'art italien. Malheureusement, il n'en... Lire l'avis à propos de Le Syndrome de Stendhal

Avatar Boreals
4
Boreals ·

Argento, père et fille

Durant les années 90, oublié de la critique et aux succès relatifs, Dario Argento n'est plus le maître incontesté de la peur. Ce qui ne l'empêche pas de mettre pour la première fois en scène sa propre fille, Asia, dans un nouveau thriller cette fois-ci très psychologique. Hélas, le long-métrage s'avère raté sur plusieurs points... En premier lieu, le scénario : flirtant entre... Lire la critique de Le Syndrome de Stendhal

Avatar MalevolentReviews
2
MalevolentReviews ·

Pas passionnant

Le film à plusieurs défauts, déjà la durée, deux heures c'est trop long (du moins pour ce que l'auteur veut nous dire), ensuite si le sujet est prometteur, le traitement n'est pas des plus passionnant, ça se traîne, ça s'étire, ça n'a aucun rythme. Asia Argento parvient néanmoins par sa présence à sauver un peu le film et si la scène où elle massacre (le mot n'est pas trop fort) le violeur... Lire la critique de Le Syndrome de Stendhal

Avatar estonius
4
estonius ·

Stendhalception

Pas le meilleur film de Argento, qui n'a d'ailleurs plus été à son meilleur depuis longtemps, mais des propositions tout de même intéressantes... Un film qui mérite de s'y attarder. Pour commencer, parlons du grand point négatif du film : le jeu d'acteurs... Ouch. Grand problème de Dario Argento, le jeu d'acteurs craint complètement. Il est soit outrancier, soit inexistant. Sans parler des... Lire la critique de Le Syndrome de Stendhal

Avatar Arthur Suldoc'h
7
Arthur Suldoc'h ·

Critique de Le Syndrome de Stendhal par Dario664

les avis à la sortie du film ont été très partagé, mal aimé pour certain, voué au culte pour d'autres mais il ne faut pas oublié que Argento nous livre une de ces dernière oeuvres poétique et troublante car pour moi ces derniers films récents ne reflètent plus l'art du cinéate ( à part l'un des épisodes de masters of horror) le génie n'est plus ce qu'il est à l'heure actuelle alors profitez de... Lire l'avis à propos de Le Syndrome de Stendhal

1
Avatar Dario664
10
Dario664 ·

Critique de Le Syndrome de Stendhal par draz1980

Asia Argento joue sous la direction de son père Dario l'un des maîtres du cinéma italien d'horreur. Anne est inspecteur de police et pour les besoins d'une enquête elle se retrouve au musée où elle est victime du syndrôme de Stendhal, c'est à dire qu'elle est "emportée" par les oeuvres. Visuellement j'ai trouvé ça impressionnant, mais ça reste du Dario Argento. Lire l'avis à propos de Le Syndrome de Stendhal

1
Avatar draz1980
7
draz1980 ·

Dario, pas encore bon pour le musée...

Sacré revers de la part de Dario, puisqu’on évacue complètement l’esthétique flamboyante qui a fait le succès du maître pour privilégier les décors froids (appartement ou bureau), vides (musées), ou glauques (le squat, la ruelle). Après la fantasmagorie, le réalisme glacial et une focalisation beaucoup plus torturée sur la psychologie de ses personnages. Jusqu’à maintenant, le cinéma de Dario ne... Lire l'avis à propos de Le Syndrome de Stendhal

3
Avatar Voracinéphile
7
Voracinéphile ·

Critique de Le Syndrome de Stendhal par Nicolas Montagne

Après l'échec commercial et critique de Trauma dans le monde entier, Argento revient à des bases plus sûres, mais conserve tout de même sa fille dans le rôle principal pour un film qui, plus que jamais, mettra en exergue les principes antagonistes que chérit le maître: la beauté et la laideur. Le Syndrome de Stendhal est film infiniment plus complexe qu'il n'y paraît, qui mériterait un mémoire,... Lire l'avis à propos de Le Syndrome de Stendhal

Avatar Nicolas  Montagne
6
Nicolas Montagne ·
  • 1
  • 2