Avis sur

Le Syndrome de Stendhal par Sophia

Avatar Sophia
Critique publiée par le

Même si je n'ai jamais ressenti une telle chose devant une oeuvre d'art, Argento parvient à me faire ressentir l'émoi de l'héroïne devant les toiles des maîtres italiens, et me plonge moi aussi dans ces oeuvres d'art. C'est presque inquiétant tant le maître du giallo parvient à nous faire ressentir le fameux syndrôme de Stendhal. Utilisant les outils cinématographiques jusqu'à leur épuisement, Argento nous fait ressentir le trouble, l'inquiétude et l'étrange avec un certain talent.

L'histoire de la poursuite du violeur tueur, de son inquiétante relation avec l'héroïne est plutôt classique, mais abordé avec une telle intensité qu'on tremble avec elle, qu'on sourit sadiquement en même temps qu'elle. La chute de l'héroïne de son état de grâce est si bien réalisé qu'on en oublierait presque que l'enquête est complètement bafouée. A aucun moment l'héroïne ne va chercher à comprendre comment il peut en savoir autant sur elle, au contraire, elle semble se plonger à corps perdu dans cet espèce de cercle vicieux d'autodestruction.

Mais ce qui est le plus exceptionnel est sans doute la musique envoûtante. Le traitement du syndrome en lui-même est sans doute ce qui est le plus réussit dans le film, l'enquête passant bien après, du coup on est presque déçu lorsqu'elle parvient à maîtriser son émoi.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 460 fois
6 apprécient

Sophia a ajouté ce film à 1 liste Le Syndrome de Stendhal

  • Films
    Illustration Mister Argento

    Mister Argento

    Avec : L'Oiseau au plumage de cristal, Quatre mouches de velours gris, Le Chat à neuf queues, Cinq jours à Milan,

Autres actions de Sophia Le Syndrome de Stendhal