Le Mystérieux Matt Damon

Avis sur Le Talentueux Mr. Ripley

Avatar Neo Cosmic M
Critique publiée par le

Matt Damon ! Es-ce que j'ai besoin de le présenter ? Il fait parti de ses acteurs de talents dont la seule présence suffit pour savoir sur quel pied danser. En fonction de son jeu on peut savoir si ce sera un film d'action (la saga Jason Bourne), un film plus décomplexé (la saga des Ocean's), un drame plus ou moins familiale (Au delà, Nouveau Départ) , une comédie (2 en 1), un film plus touchant (Will Hunting) ou même un thriller noir (l'Agence, les Infiltrés). Ici on va parler d'un film qui entre dans la dernière catégorie à savoir le cultissime Talentueux M Ripley.

Ennuyant dans un premier temps, Intéressant dans un deuxième temps

Oui ce film est très bon de manière général. La réalisation et la mise en scène sont correctes dans le standard de l'époque. Il installe une très bonne ambiance de drame au début, avec une très bonne photographie. Le paysage de San Reno est somptueux et le réalisateur installe une bien l'intrigue. Peut être un peu trop bien. En effet, l'exposition dure trop longtemp et le film s'étire beaucoup trop en longueur. J'ai eu la même sensation que dans le film Drive. Sauf que dans ce dernier on avait Ryan Gosling qui était présenté d'amblé comme un anti-héro. Là on a Tom Ripley qui en apparence est une personne assez innocente et ingénue; dans le film, il n'a pas le même impact sur le spectateur que Ryan dans Drive ce qui fait qu'au bout d'un moment, malgré le faite qu'on nous présente bien l'univers de Dickie, on s'ennuie ferme. Cela aurait était mieux que l'Univers de Dickie soit présenté en parallèle avec la déconstruction du personnage. Et on en vient à la deuxième partie.

Au moment de la rupture, le film change complètement. On est plus dans une ambiance idillyque mais plus en thriller. Anthony Minghella exploite très bien cet état de fait en donnant une ambiance plus sombre et fait tomber le masque de nos 2 personnages Ripley et Dickie, et cela marche plutôt bien. Cependant, le cas de Dickie est beaucoup trop brutal au point qu'on se demande si on a pas changé de film. L'auteur illustre en plusieurs plan la manière dont Ripley doit gérer l'absence de Dickie et la déconstruction du personnage est bien visible, alternant entre des plan sombres et lumineux. Cette partie est vraiment intéressante et superbement mis en musique, mais il dommage que la première partie ne soit pas aussi attrayante.

Le cas des personnages secondaires

Si les personnages principaux sont tous bien traités, il n'en va pas de même pour les personnages secondaires qui ne bénéficient pas du même traitement.

Tom Ripley, Dickie Greenleaf et Marge Sherwood (interprétés par Matt Damon, Jude Law et Gwyneth Paltrow) sont tous les 3 bien exploités. Tom Ripley et Dickie Greeleaf sont tous les 2 assez similaires. Chacun d'eux possède un masque qui va se fissurer au fur et à mesure du film. Tom Ripley dont la mission était de ramener Dickie chez son père va se laisser séduire par Dickie, ou plutôt par le style de vie de Dickie et va entretenir une relation assez ambiguë ce dernier, entre bromance et homosexualité like. Mais quand il va commettre l'irréparable, il va user de tous ses talents et de sa personnalité apparente pour tenter de tromper son monde et le film avance en fonction de sa manière de gérer les conséquences. Il va donc tomber dans une spirale qui lui semblera sans fin.

Dickie, lui est un personnage exubérant aux antipodes de Tom. Plus libérer, il croit qu'il peut tout ce permettre et abuse de son entourage qui semble - t - il passe tous ces caprices (mis à par Fred, mais on y vient).

Sa mort par Tom Ripley symbolise une rupture de ton dans le film et la destruction de son masque de gentillesse et de bienveillance.

Marge est un peu en retrait par rapport à Tom et Ripley et en un sens sert de faire valoir pour Dickie (elle ne s'en cache même pas c'est dire). Ceci dit, c'est la seule à s’intéresser à Ripley en tant que tel à plusieurs moment du récit. Sa proximité avec Dickie et les errances de Tom font qu'elle sera la première à comprendre que quelque chose ne tourne pas rond avec Dickie. Même si cela n'est pas suivie d'effet

En effet, elle a remarqué les bagues de Dickie sur Tom alors que ce dernier n'est pas du genre à les retirer.

Par contre je ne comprends pas trop la relation qu'elle entretient Peter Smith-Kingsley, ce qui me permet d'enchaîner sur mon grand reproche au film, le traitement des personnages secondaires.

Pour Freddie Miles (joué par Philipp Seymour-Hoffman), ça va. Il est très bien traité comme personnage secondaire. Il est même mon personnage préféré par son coté fun, sans gène et légèrement hypocrite. Il est même le premier à vraiment comprendre le sort de Dickie, car il est le seul à le connaître trop bien (même si cela lui conduira à sa perte).

En revanche, Peter Smith-Kingsley (joué par Jack Davenport) lui je n'ai pas du tout compris son personnage. Il est quoi pour les autres ? D'un coup il semble être l'ami (voir l'amant ce n'est pas précisé) de Marge, d'un coup il est l'avocat de Tom, et d'un seul coup il entretient une forme de bromance avec Tom. Quoi ? Il est arrivé dans la seconde partie d'un coup et ils se comporte comme un des personnages principaux ! Pour moi c'est l'un des bugs du film. En effet le film est situé par du point de vue de Tom donc il est évident que beaucoup d'événements se déroulent hors champ; sauf que pour ce personnage, ça ne marche pas. Les relations qu'il entretient avec les protagonistes sont assez artificielles.

Mais ce n'est pas le pire. Le pire c'est Meredith Logue (jouée par Cate Blanchett). A quoi elle sert dans le film ? On nous la présente dès le début comme un personnage qui aura son rôle à jouer et puis d'un coup elle devient la love interest de Tom, sans que ce soit bien exploité. A quoi sa sert de la mettre en avant d'un coup si c'est pour l'oublier et nous la rappeler après 1 h 30 de film (oui je chronomètre). Et tout ça pour une love interest non exploitée ? Oui je sais, elle sert un temps soit peu d'alibi à Tom qui se fait passer pour Dickie à ce moment là. Le problème est que ça ne va pas plus loin et c'est dommage.

Ensemble angoissant mais qui arrive sur le tard

L'ensemble de tout ça, la musique, la réalisation et l'histoire forme un tout globalement assez intéressant mais qui traîne trop en longueur. Ceci dit, l'histoire est particulièrement bien racontée. Tout le film se construit autour de mystère de Tom Ripley que les protagonistes au final ne le connaisse pas si bien que ça. La gentillesse et l'introversion de Tom forme un masque que les autres n'ont jamais cherché à percer et qui se retourne contre eux. Bien que très lente, la première partie montre en parallèle un petit peu les objectifs de Tom

En le faisant se rapprocher de plus en plus de Dickie, en le faisant essayer ses vêtements, on le sentant à l'aise dans son monde

mais aussi en nous faisant connaître des talents d'acteurs et de faussaires hors paire. Dickie et Marge était au courant de ses talents mais coincés dans leur tour d'ivoire n'ont rien vue venir. La 2e partie nous montre Ripley usé de ses talents, mais en parallèle nous montre aussi qu'il n'est pas infaillible; à plusieurs reprises il fera face à ces contradictions qu'il devra gérer et sera prisonnier d'une spirale sans fin. Le dernier plan est édifiant, il seul dans le noir avec tout le poid du monde sur ces épaules. Ce serait intéressant de voir la suite mais, le réalisateur nous laisse un peu suggérer

Va - t - il continuer sa vie en continuant à tromper son monde, tout en usant de tous les stratagèmes ou finira-t-il par craquer ?

Le Talentueux film de Minghella

Bref, ce film est très intéressant et très beau visuellement. Il s'agit d'un bon thriller angoissant mais qui souffre de longueur au début et du faite que certains personnages ne sont pas vraiment exploités comme il fallait. Mais passé une heure il est tout à fait divertissant et nous montre qu'il ne faut surtout pas s'intéresser plus à la personne en lui-même qu'au masque qu'il nous montre. En clair je suis Cosmic M et je me comporte en Cosmic M mais en réalité je suis...

Le prince William

Version Fun de la critique : ICI

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 416 fois
1 apprécie

Neo Cosmic M a ajouté ce film à 16 listes Le Talentueux Mr. Ripley

Autres actions de Neo Cosmic M Le Talentueux Mr. Ripley