Eloge du coucou...

Avis sur Le Talentueux Mr. Ripley

Avatar nostromo
Critique publiée par le

Il était grand temps que je visionne ce film, dont j'avais vaguement entendu parler sans pour autant y prêter attention. Honte à moi car en fin de compte c'est un chouette moment à passer en compagnie d'excellents acteurs. L'histoire est tirée d'un roman policier et passée une introduction un peu longue des personnages, on entre brutalement (c'est le cas de le dire) dans un thriller étonnant. Le jeune Tom Ripley est chargé par un richissime papa de convaincre son héritier de quitter l'Italie et de revenir aux States, et bien entendu rien ne va se passer comme prévu...

Le truc de "The talented mr Ripley", c'est de prendre le temps de nous faire apprécier ses personnages. Que ce soit cet étrange accordeur de piano qui semble avoir un don unique pour imiter les autres et qui sourit de toutes ses dents en ruminant des idées qu'on soupçonne pas trop claires ( Matt Damon), que ce soit sa "cible" , l' enthousiaste et remuant fils à papa (Jude Law, comme d'hab) , ou encore la fiancée simple et chaleureuse (Judith Paltrow), Anthony Minghella fait en sorte de rendre tout son monde sympathique, et même les habituels jurons de Seymour-Hoffman en font juste un perso haut en couleurs. Quand ces jeunes qui s'essayent à la dolce vita italienne voient la mort interrompre les festivités, on est comme eux, un peu sous le choc...

Le film connait donc un basculement (un peu tardif à mon goût) dans le thriller plutôt classieux, mais avec cette "préparation", rien ne semble comme le polar habituel, puisque les personnages ( y compris le tueur) ont acquis une bonne dose de crédibilité/ empathie. C'est une atmosphère que je n'ai pas souvent vu dans ce genre de film , ce balancement en nous entre victimes et criminels. Minghella a aussi introduit une romance ou au moins au début une teinte homosexuelle à son scénario, exploitant avec raison je trouve les capacités de ses acteurs. Cette séduction qui ne cesse de miroiter sur l'écran entre Ripley et Dickie (le fiston à ramener), puis plus tard le personnage joué par Davenport , contredisant les liaisons existantes, ajoute encore une tension au jeu trouble de Tom Ripley.
Le scénario est vraiment prenant, calme au début, se concentrant sur le charme trouble du personnage, puis introduisant un jeu du chat et de la souris effarant, dans une ronde affolante d’improvisations géniales, de manipulations et de ...violence. Ripley a du talent certes, une réactivité de fou, mais chaque mensonge a tendance à introduire des ondes à la surface d'une réalité qui devient de plus en plus complexe où Cate Blanchett joue l' électron libre . Bonjour la gestion du plan B...

Complexe, mais facile à suivre, peuplé de personnages crédibles, passionnés même et bien rendus et proposant des situations peu prévisibles, "Le talentueux mr Ripley" nous met assez franchement dans la tête d'un anti-héros inhabituel, ambigu et intelligent, et nous fait partager ses craintes et ses désirs, et surtout ses choix au timing vertigineux, c'est assez éprouvant. Il nous interpelle sur le mensonge, les attachements, la psychose. Une belle photographie de l'Italie et de nombreux airs de jazz accompagnent ce solide scénario. Perso, j'ai trouvé ce film très bon et fort original. Recommandé, guys et guyzettes!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 341 fois
2 apprécient

Autres actions de nostromo Le Talentueux Mr. Ripley