Tambour

Avis sur Le Tambour

Avatar Dominique Such
Critique publiée par le

L'histoire du Tambour est racontée sous la forme d'un long monologue, dont le narrateur n'est autre que le héros lui-même, Oskar Matzerath, un bien étrange personnage:
il se voit offrir pour son anniversaire un tambour de fer-blanc laqué rouge et blanc, dont il sert pour éveiller la vigilance du monde.
Tiré du roman éponyme de Gunther Grass, le film a été réalisé dans des conditions particulières.
ANECDOTE évoquée par Schlöndorff:
À l’époque, le distributeur avait un contrat très strict. Le film devait durer au maximum 2 h 15, sinon on ne pouvait pas faire deux séances par soir. Je me suis adapté à cela, comme à beaucoup de choses. Le film est mon Director's Cut, mais on avait gardé au labo toutes les chutes, même celles qui n'avaient pas été retenues pour le premier montage du film. Récemment, comme cela coûte de l'argent de garder tout cela au labo, on m'a demandé si on ne pouvait pas les jeter. Je les ai regardées et j'y ai trouvé de véritables perles. J'ai refait le montage du film, plus long de vingt minutes. Il y a de nouvelles séquences, et des scènes déjà existantes, mais plus longues. »
le film reste une réfèrence du cinéma.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 307 fois
1 apprécie

Autres actions de Dominique Such Le Tambour