Hey, Gentleman!

Avis sur Le Temps du massacre

Avatar digitale_pourpre
Critique publiée par le

Western Italien de 1966 réalisé par Lucio Fulci. Un western spaghetti assez modeste, pour un film de Fulci pas des plus marquants. Faute probablement à un script assez passe-partout avec son habituelle histoire de vengeance qui ne se démarque pas beaucoup de la flopée de titres sur le même thème. Le récit un peu mou qui tarde à emballer son sujet. S'étirant un peu en longueur, on a l'impression de tourner un peu autour du pot avec ce petit mystère finalement pas bien passionnant, qui ne fait que rallonger artificiellement l'histoire au lieu de lui conférer sa dimension propre. D'ailleurs on pourra regretter qu'une fois révélé celui-ci ne sera hélas pas exploité. Les personnages manquent malheureusement de substance, notamment celui de Franco Nero, bien falot, pourtant personnage principal qui se fait clairement la vedette par George Hilton qui incarne son frère. Les décors extérieurs ne sont malheureusement pas à la hauteur, de la scène d'intro un peu trop verdoyante, aux scènes de carrières bien moche en faisant pas du tous illusions, la représentation de l'ouest américain fait peine à voir. Par contre la réalisation ne se montre pas malhabile, au travers d'une photo de bonne qualité et d'une composition des plans plutôt habiles. De même Lucio Fulci pimente son propos avec un méchant bien sadique, à la personnalité clairement borderline, mais peut-être pas assez exploité là encore. c'est l’occasion pour le réalisateur d'offrir quelques séquences bien saignantes : du début avec la meute de chiens, à la fameuse scène du fouet d'une durée plus longue que la normal, ainsi qu'un final intéressant malheureusement peut-être trop vite expédié. Un film du jeudi, pas un grand western, en grande partie due à un scénario un peu trop léger n'exploitant pas tout son potentiel, on pourra malgré tout y trouver quelques satisfactions ponctuelles.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 340 fois
2 apprécient

Autres actions de digitale_pourpre Le Temps du massacre