Un concentré d'humanité

Avis sur Le Terminal

Avatar Flora G
Critique publiée par le

Imaginez : vous prenez un vol pour New York, excité de découvrir the big apple. Seulement voilà, au cours du trajet, une guerre civile éclate dans votre pays d’origine, le gouvernement est écrasé, et les frontières fermées. Votre passeport n’est plus valable vu que vous n’avez plus de nationalité. Que se passe-t-il lorsque vous arrivez à l’aéroport ? Vous tombez dans une faille.
C’est ce qui arrive à Victor Navorski qui débarque de « Krakozie ». Il se retrouve donc immobilisé dans la zone internationale de l’aéroport pour une durée indéterminée. Inspiré de l’histoire vraie de Karim Nasser Miran (alias « Sir Alfred »), Le Terminal nous offre un scénario simple mais divertissant. Si le film souffre parfois d’incohérences et de naïveté, Spielberg a le mérite d’humaniser un lieu aussi impersonnel qu’un aéroport. Il met en mouvement un lieu froid où les voyageurs ne font que passer.
La performance remarquable de Tom Hanks permet de mêler burlesque et gravité dans un huis clos qui ne laisse pas indifférent. Le Terminal, sorti trois ans après le 11/09, décrit sous couvert de divertissement la méfiance des États-Unis envers les étrangers, mais également la diversité de la nation à travers le microcosme que constitue l’aéroport.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 424 fois
1 apprécie

Flora G a ajouté ce film à 1 liste Le Terminal

Autres actions de Flora G Le Terminal