👉 20 mai : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

Le Tout Nouveau Testament ne fait pas de miracle

Par tous les Saints ! Dieu existe, il habite à Bruxelles et c'est un vrai monstre. Oui ma petite dame, le genre "Je suis un Dieu mais je m'ennuie, et si je créais un monde dans lequel je pourrais plonger des petites créatures à torturer". Oui comme avec les Sims. Sur un ordinateur oui. Avec des fiches et une prise, et tout et tout.

Bref le monde c'est nous, et nous sommes tombés sur un Dieu qui avait envie de nous mener la vie dure. Mais je ne vous en dis pas plus sur l'histoire, vous pourriez avoir envie de revisiter la genèse à la sauce Poelvoorde par vous-même.

De tout cela résulte un sentiment de déception mêlé à une pointe d'admiration. J'ai été éblouie par certains passages dont la mise en scène aurait pu m'emmener au septième ciel cinématographique si seulement celle-ci n'avait pas été aussi inégale tout au long du film. En voyant les personnages évoluer, se rencontrer, manifester leurs sentiments ou s'éveilleur à de nouveaux horizons, je n'ai pu m'empêcher de penser à une fable proche du Fabuleux Destin d'Amélie Poulain. Mais la comparaison s'arrête là cependant.

Car je me suis ennuyée. Profondément je veux dire. A tel point que j'ai hésité à quitter la salle, ce qui, Dieu m'en garde, ne m'arrive jamais ! Mais j'ai eu la sensation que le film n'était pas totalement assumé, qu'il cherchait son genre à chaque instant et que les effets de comique de répétition n'avaient pas leur place. C'était comme si l'on alternait entre des tentatives pour émerveiller le public et d'autres pour ne pas l'endormir, au mieux. Cette sensation reposant sur un mélange assez mal dosé de scènes lyriques et de scènes absurdes (voire gênantes).

La déception est d'autant plus grande que Le Tout Nouveau Testament avait vraiment le potentiel pour s'élever plus haut. Allez les angelots, on range les trompettes et les rayons de lumières qui font "alléluia", le miracle n'a pas eu lieu.

wiinona
4
Écrit par

il y a 6 ans

3 j'aime

Le Tout Nouveau Testament
pphf
7

Le testamour du testament

Ou comment attraper cette histoire belge, au surréalisme si personnel (et on ne dira jamais assez tout ce que la Belgique a pu apporter au surréalisme, d’Achille Chavée à Magritte) ? Peut-être à...

Lire la critique

il y a 6 ans

41 j'aime

7

Le Tout Nouveau Testament
Cyprien_Caddeo
7

La Vie de Jaco

Y a-t-il sujet plus casse-gueule au cinéma que la religion ou la thématique de Dieu ? Gaspard Noé vous répondra sans doute « oui, faire un porno d'auteur en 3D », mais toujours est-il qu'en...

Lire la critique

il y a 6 ans

41 j'aime

8

Le Tout Nouveau Testament
Watchsky
4

Benoît Tout-Puissant

Dieu existe. Il habite à Bruxelles. Incarné par Benoît Poelvoorde, celui-ci est un être odieux s'amusant de la misère humaine et qui vit dans un petit appartement avec sa femme et sa fille. Mais un...

Lire la critique

il y a 6 ans

27 j'aime

3

Énorme
wiinona
5
Énorme

Critique de Énorme par wiinona

Un film déstabilisant, pas si mauvais, mais qui alterne entre un côté absurde et un côté quasi documentaire. Résultat : le total de haussements de sourcils est plus important que celui de rires.

Lire la critique

il y a plus d’un an

3 j'aime

Le Tout Nouveau Testament
wiinona
4

Le Tout Nouveau Testament ne fait pas de miracle

Par tous les Saints ! Dieu existe, il habite à Bruxelles et c'est un vrai monstre. Oui ma petite dame, le genre "Je suis un Dieu mais je m'ennuie, et si je créais un monde dans lequel je pourrais...

Lire la critique

il y a 6 ans

3 j'aime

007 Spectre
wiinona
6
007 Spectre

Petite liste à destination de mon futur moi qui aura sûrement oublié pas mal de choses sur ce film :

On trouve de tout dans ce James Bond, du bon... : Scène d'ouverture grandiose en plan-séquence : √ Jeunes femmes en détresse qui ne veulent pas être secourues mais finalement pourquoi pas :...

Lire la critique

il y a 6 ans

3 j'aime