Affiche Le Traître

Critiques de Le Traître

Film de (2019)

Tu parles d’une cause...

Un documentaire sans concessions sur dés assassins sans scrupules quelque soit l’âge, le statut de la victime ou la raison invoquée, ils tuent, violemment, ou de par leurs activités. Contrairement aux films de Scorsese ou Coppola, il ne s’agit pas de sacraliser la mafia Italienne,mais de montrer ce qu’ils sont vraiment, des criminels. Les truands organisés comme ceux-là existent dans tout les... Lire la critique de Le Traître

Avatar alberto-Little
8
alberto-Little ·

De l'honnêteté sur la malhonnêteté.

Curieux que Le Traître n'est pas suscité plus d'enthousiasme lors de la dernière fournée cannoise! Marco Bellocchio signe une oeuvre coup de poing sur la mafia italienne, un film ou les liens du bon sens prennent le pas sur les liens du sang. Pierfrancesco Favino transcende le mafieux repenti Tommaso Buscetta, un criminel... Lire la critique de Le Traître

Avatar Wynner92
8
Wynner92 ·

Critique de Le Traître par BUB_webzine

On sait gré à Marco Bellochio d’avoir su, au travers du Traître, faire (enfin) des mafiosos des bêtes de cirque ; ce que les scènes de procès, avec ses accusés en cage, traduisent très bien. Le lion, ici, est une star un peu ringarde, Tommaso Buscetta, qui doit sa survie à un soi-disant code d’honneur du mafioso (le sien en fait), mais surtout à une certaine honnêteté intellectuelle (au juge... Lire la critique de Le Traître

Avatar BUB_webzine
8
BUB_webzine ·

Le traitre !

En voilà un film que je pensais sincérement être chiant, voir carrément lourd avec ses 2H30, et qui m'a passionné ! Tommaso Buscetta n'est pas n'importe qui. Dans le milieu de la mafia palermitaine, c'est un grand. Mais alors qu'une guerre fait rage entre les clans, il se réfugie au brésil sous un faux nom avant d'y être arrêté. Revenu en Italie, il voit son clan se faire abattre à... Lire la critique de Le Traître

Avatar David Rumeaux
8
David Rumeaux ·

LE TRAÎTRE – 15,5/20

Marco Bellocchio filme avec maestria le crépuscule de Cosa Nostra dans une fresque magistrale, riche et aride. Au cœur du Traitre, le destin du repenti Tommaso Buscetta, pièce maîtresse de l’enquête du juge Falcone contre la mafia italienne. Le sort funeste du magistrat (la reconstitution de l’attentat dont il a été victime est d’ailleurs une incroyable fulgurance), est certainement plus... Lire l'avis à propos de Le Traître

Avatar Thibault_du_Verne
8
Thibault_du_Verne ·

La contrition douloureuse

Le titre italien, Il Traditore, pourrait faire penser à un opéra de Verdi mais nous sommes loin de tout cela au final. Le Traître, c'est l'histoire de Tommaso Buscetta, un membre de Cosa Nostra, la mafia Sicilienne. Et comme son nom l'indique, il va trahir. Mais mettons-nous d'accord sur le sens du mot trahison. S'il s'agit de rompre la confiance, on est dans les clous. En revanche, s'il... Lire l'avis à propos de Le Traître

Avatar Andika
8
Andika ·

Critique de Le Traître par Yves_Signal

Disclaimer : ce n'est pas un véritable article, juste un billet d'humeur sur le dernier film de Bellochio. Si le format vous plaît (ou non), n'hésitez pas à me l'indiquer dans les commentaires. Je n'ai pas de connaissance particulière dans la Cosa Nostra, si ce n'est une vague représentation romantique ou tragique (quoique nuancée) telle qu'elle a pu être l'apanage du nouvel... Lire l'avis à propos de Le Traître

Avatar Yves_Signal
7
Yves_Signal ·

Didactique et passionnant

L'histoire que raconte le nouveau film de Marco Bellochio est passionnante de bout en bout. Elle évite les simplifications et les effets faciles, et le portrait de ce premier repenti (qui paradoxalement semble trahir ses pairs au nom de l'honneur) est d'une complexité extrême. Le traître frappe par la qualité sidérante de sa mise en scène, à la fois classique et inventive, et la force... Lire l'avis à propos de Le Traître

Avatar Christoblog
8
Christoblog ·

Honneur et trahison

Le traître concourait légitimement en mai dernier à obtenir la Palme d’or. Comme ses prédécesseurs, ce septième film de Marco Bellocchio présenté dans la sélection officielle du Festival de Cannes n’a apporté aucun prix à son auteur. Pareil constat nous interroge sur l’absence de récompense à destination de Pierfrancesco Favino, impeccable interprète... Lire l'avis à propos de Le Traître

Avatar In_Cine_Veritas
8
In_Cine_Veritas ·

Buscetta, l’homme qui a tué la mafia

Présenté au dernier Festival de Cannes, le nouveau film de Marco Bellocchio n’avait pas su faire parler de lui et était même reparti bredouille. Pourtant, cette reconstitution du Maxi-Procès de Palerme (1986), qui a entrainé la chute de la Cosa Nostra, vaut largement le coup d’œil ! Réalisé sobrement, « Il Traditore » (en version originale), est vraiment fascinant. Un merveilleux moyen, pour... Lire la critique de Le Traître

Avatar Alexandre Masson
8
Alexandre Masson ·