Huis-clos

Avis sur Le Trou

Avatar Trelkovsky-
Critique publiée par le

S'il peut sembler austère au premier abord, c'est bien d'une des approches les plus humaines qu'il s'agit lorsque Becker filme des condamnés et leurs aspirations. Si chaque plan semble renfermer son caractère impitoyable, c'est pour mieux mettre à nu la réalité de son récit et de se placer au plus proche de ses personnages : par exemple, ces nombreux et longs plans où les détenus creusent leur trou ou fracassent des murs se révèlent remarquablement aptes à faire ressentir la force qui anime les détenus, donnat presque une dimension métaphysique à leurs efforts – la lutte entre l'organique et le minéral, entre le vivant et l'immuable … Grande œuvre donc que ce « Trou », qui marque également par son refus permanent de porter un jugement sur ses personnages : ainsi le final, malgré son inévitable amertume, s'avère être un monument d'humanité.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 615 fois
5 apprécient

Autres actions de Trelkovsky- Le Trou