Le Titanic pour les pauvres

Avis sur Le Vaisseau de l'angoisse

Avatar Julien Vila-Pujadas
Critique publiée par le

Mesdames et messieurs, bienvenue à bord de l'Antonia Graza. Nous vous souhaitons un agréable voyage. Préparez vos zygomatiques et vos méninges, car pour arriver à comprendre ce qu'il s'est passé dans la tête du réalisateur, il faut être un excellent psychiatre. Au début, OK, un câble traverse le pont supérieur et coupe toutes les personnes s'y trouvant... OK, pourquoi pas, et c'est là que le film commence. D'un seul coup, la scène est coupée et on passe à un gros plan sur des chasseurs d'épaves aussi énervants les un que les autres. Puis, un homme arrive d'on ne sais ou et affirme avoir vu un immense paquebot en mer du Béring alors qu'il dérivait librement. Et la fine équipe décide de s'y rendre dans l'espoir de réparer l'épave et de la récupérer. Et c'est là que le WTF continue. En gros, on prend le film Titanic, on enlève tout ce qui est bon et on y met tout ce qu'il y a de plus mauvais, et on obtient "le vaisseau de l'angoisse". Les situations sont aussi prévisibles et ridicules les unes que les autres. Pourtant, on a droit à de bons acteurs, mais les personnages sont aussi charismatiques qu'un poulpe à l'arrêt. Après, ce qui nous fait tenir jusqu'à la fin, c'est l'intrigue, mais c'est encore une fin bâclée.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 66 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de Julien Vila-Pujadas Le Vaisseau de l'angoisse