Affiche Le Vent de la plaine

Critiques de Le Vent de la plaine

Film de (1960)

  • 1
  • 2

Intolérance

«Il y a quelques-uns de mes films que je n'aime guère mais Le vent de la plaine est le seul que je déteste vraiment». Mais quelle mouche a bien pu piquer ce bourru de John Huston pour qu'il dénigre son film de cette façon? Bon, c'est vrai que l'amertume du cinéaste peut s'expliquer par un tournage éprouvant (conditions climatiques difficiles, accidents pendant le tournage...) et par le coup de... Lire la critique de Le Vent de la plaine

27 7
Avatar Kalopani
7
Kalopani ·

Comme un air de déjà vu avec John Ford

Un western qui commence avec cette image forte, vache sur le toit de la maison, pierre tombale du patriarche et un gros plan sur le beau visage de la sublime Audrey Hepburn. On apprend très vite, par un fou revenu du passé, que le personnage de Audrey Hepburn, Rachel est une indienne Kiowa. Un lourd secret... Lire l'avis à propos de Le Vent de la plaine

16 20
Avatar Ghislain_B
9
Ghislain_B ·

La Prisonnière du Désert

Dans ses mémoires John Huston évoque le fait qu'il déteste Le Vent de la Plaine, n'y voyant qu'un "banal film d'action", là où il voulait résolument tourner un film contre le racisme. Il dira même : "Certains de mes films ne me plaisent guère, mais celui-ci est le seul que je déteste vraiment. Tout y est faux, grandiloquent, démesuré" Il évoque ici l'histoire d'une... Lire la critique de Le Vent de la plaine

19 5
Avatar Docteur_Jivago
6
Docteur_Jivago ·

Flute ou piano

Quand John Huston s'attaque à un genre typiquement hollywoodien, il le fait toujours à sa matière très personnelle. D'un côté, il respecte les codes du genre mais, en même temps, il le révolutionne en douceur, l'air de rien. Ce Vent de la plaine en est un grand exemple. A un western très classique (avec attaques d'Indiens, troupeaux de chevaux, courses-poursuites et fusillades), il ajoute une... Lire l'avis à propos de Le Vent de la plaine

14 1
Avatar SanFelice
8
SanFelice ·

Les liens du sang

Un très beau western avec un sujet rare pour l'époque, une jeune fille découvre ses origines indiennes et subit le racisme de son village; sa famille indienne tente de l'enlever tandis que sa famille adoptive la défend farouchement. Le trait est peut être un peu trop appuyé, les villageois et les indiens un peu caricaturaux pour faire ressortir la qualité des interprètes principaux.... Lire l'avis à propos de Le Vent de la plaine

6
Avatar m-claudine1
9
m-claudine1 ·

Plaidoyer antiraciste ?

John Huston n'a pas beaucoup abordé le western, et le Vent de la plaine est d'ailleurs une parenthèse assez surprenante dans sa carrière, on sent que ce n'est pas le genre où il se trouve à l'aise, mais il a essayé à travers ce décor et ce contexte, de poser intelligemment le douloureux problème racial et celui de l'intolérance, et aussi montrer comment l'Amérique avait... Lire la critique de Le Vent de la plaine

4 2
Avatar Ugly
6
Ugly ·

LE VENT DE LA PLAINE de John Huston

Ne jamais attendre que John Huston nous serve un film engoncé dans un genre. Si cela devait arriver comme dans "A nous la victoire" (1981) le film devient alors une déception. Ce n'est pas le cas avec ce film. Le film est l'adaptation d'un roman de Alan Le May qui a écrit le roman "The searchers" et fut adapté à l'écran en un somptueux "La prisonnière du désert" (1956) de John Ford. Si John... Lire la critique de Le Vent de la plaine

7
Avatar littlebigxav
7
littlebigxav ·

Critique de Le Vent de la plaine par Hydrosaure

Quand un doute émerge et que la frontière entre blanc et 'peau rouge' n'est plus clair, la vie routinière d'une famille est brisée et par effet boule de neige sème le trouble dans toute la communauté locale. Un western singulier avec en têtes d'affiche un duo implacable: Burt Lancaster et Audrey Hepburn. Quelque peu daté et dur dans certaines expressions utilisées (racisme) mais intéressant... Lire la critique de Le Vent de la plaine

3 1
Avatar Hydrosaure
6
Hydrosaure ·

Cocon familial

J'ai apprécié ce western. J'aime beaucoup cet univers, ces personnages tous un peu fous, un peu débiles. En général on a au moins un cowboy qui a la classe là c'est vraiment "Bienvenue chez les Redneck". Ce qui surprend aussi c'est que l'enjeu principal est lancé tôt sans qu'on ne le sache ou plutôt sans qu'on comprenne que ça sera vraiment l'enjeu (le mariage et donc l'intégration de... Lire l'avis à propos de Le Vent de la plaine

2
Avatar Fatpooper
7
Fatpooper ·

Critique de Le Vent de la plaine par thevashow

Pendant un moment, le film ne se passe rien mais la beauté des images sont magnifiques. Cependant durant ce moment, la relation entre le frère et la soeur est très intéressante à suivre (entre jalousie par exemple) Puis une révélation est faite, celle que la soeur incarnée par Audrey Hepburn (Rachel) est une indienne et l'amour est avoué au grand jour (qui sera possible par la mort du fiancé du... Lire la critique de Le Vent de la plaine

2
Avatar thevashow
7
thevashow ·
  • 1
  • 2