Peinture et Cinéma

Avis sur Le Vieil Homme et la Mer

Avatar limma
Critique publiée par le

Un vieux pêcheur qui n’a ferré aucun poisson depuis longtemps décide de partir seul en mer, en quête d'une prise, laissant derrière lui son village et son jeune ami.
Ce court métrage, coloré, poétique est une petite merveille et offre un visuel magnifique en transposant les mots d’Hemingway dans de véritables tableaux...et pour nous conter encore une fois l'attraction que peut avoir la mer et ses profonds mystères. Les peintures animées rendent l'intensité et la profondeur du drame qui se joue. Les émotions sont rendues par de beaux camaïeux de bleu et la tension pointe lors du combat du pêcheur avec cet impressionnant espadon, où la mer est là pour rappeler à quel point l'Homme n'est rien face à son immensité. Des plans impressionnants, comme le lancé du harpon contre les requins, pour un beau récit d'aventure. Une séquence surréaliste, où poisson et pêcheur nagent tous deux côte à côte dans un océan de nuages où vole toute une faune aquatique. Ou encore, assis avec le vieil homme dans sa barque, on se laisse bercer au grès des vagues, voir le soleil se lever sur la mer, illuminant les bancs de poissons et suivre la lutte épuisante contre le gigantesque poisson. Une allégorie sur le courage, la force morale, l'endurance en double lecture. Le film apporte des temps morts pour nous ballader vers des paysages marins magnifiques, nous laissant guider par la voix off du pêcheur. Les personnages, les animaux et les paysages sont particulièrement réalistes, même si parfois les visages se déforment par la technique d'animation.

Une réussite à concilier peinture et cinéma pour ce premier film d’animation de 20mn environ, grand format et qui a été réalisé en peinture à l’huile pastel sur verre. Un système de caméra permettant le contrôle des mouvements par ordinateur à raison de 24 images secondes nous permet d'apprécier un travail étonnant. Plus de 24000 planches et deux ans de travail.
A voir à revoir et revoir encore.
Le cinéaste Aleksandre Petrov a reçu l’Oscar du Meilleur court-métrage d’animation en 2000.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 555 fois
7 apprécient

limma a ajouté ce court-métrage à 1 liste Le Vieil Homme et la Mer

Autres actions de limma Le Vieil Homme et la Mer