A chaque jour suffit sa peine.

Avis sur Le Voleur de bicyclette

Avatar Gand-Alf
Critique publiée par le

Le risque quand l'on découvre tardivement une oeuvre acclamée par la planète entière est de se retrouver sur la touche, de rester hermétique à l'univers créé par le cinéaste, de ne pas partager l'engouement pour ce qui est considéré comme un chef-d'oeuvre incontestable. Tel sentiment m'étreignait juste avant le visionnage du "Voleur de bicyclette" de Vittorio De Sica, élu troisième meilleur film de tous les temps par l'Exposition Universelle de Bruxelles.

Si j'ai effectivement eu du mal avec le misérabilisme ambiant et le rythme casse-gueule, "Le voleur de bicyclette" accuse plutôt bien les années, conservant intact sa force, fable néoréaliste permettant à De Sica de composer de très beaux plans et surtout, de faire un constat peu flatteur de l'Italie d'après-guerre, nation meurtrie poussant les plus pauvres à se bouffer le nez au lieu de s'entre-aider.

De ce classique "intouchable", j'ai surtout retenu les rapports touchants entre le père incarné par Lamberto Maggiorani et son jeune fils, ainsi que la bouleversante partition d'Alessandro Cicognini, qui risque fortement de trotter dans ma tête encore longtemps.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 752 fois
19 apprécient

Gand-Alf a ajouté ce film à 3 listes Le Voleur de bicyclette

  • Films
    Cover 1948.

    1948.

    Avec : Les Chaussons rouges, Le Trésor de la Sierra Madre, Le Secret derrière la porte, Macbeth,

  • Films
    Cover Ca ferait un bon film de zombie.

    Ca ferait un bon film de zombie.

    Mon inspiration: http://www.senscritique.com/film/Zombeavers/10877241

  • Films
    Cover 2013: année cinématographique.

    2013: année cinématographique.

    Parce qu'il n'y a pas de raison que moi non plus je ne m'amuse pas à comptabiliser les films vus dans l'année.

Autres actions de Gand-Alf Le Voleur de bicyclette