Avis sur

Le Voleur de bicyclette par batman1985

Avatar batman1985
Critique publiée par le

J'étais très craintif dans l'idée de m'attaquer à De Sica et au néo-réalisme italien parce que dès qu'il y a le mot réalisme au cinéma, j'avoue n'aimer qu'un film sur trois. Le voleur de bicyclette a la chance de faire partie de la catégorie de ceux que j'ai aimé, démontrant que De Sica était un grand cinéaste et que derrière ce réalisme se cache de l'émotion, un travail de mise en scène impeccable et un fond dénonciateur sans jamais tomber dans le pathologique ou le mélodramatique.
De manière assez distanciée, De Sica dépeint la misère sociale italienne alors que nous sommes tout juste dans l'après-guerre. Dur dur de trouver un emploi, il y a une sorte de liste d'attente pour pouvoir enfin accéder à un emploi. Antonio trouve un emploi comme colleur d'affiches. Les rêves pleins la tête enfin. Fini la misère, place à une nouvelle vie. Le début de l'oeuvre de De Sica est marquée par l'espoir. Mais celui-ci va vite s'envoler lors de son premier jour de travail, quand il se fera voler son vélo pendant qu'il collait une affiche. Va s'ensuivre une quête sans relâche dans Rome pour le retrouver, où l'on va voir un homme passer pas tous les stades de l'émotion. Il sera accompagné par son fils et à certains moments par des amis.
Niveau de la mise en scène, j'ai trouve De Sica vraiment incroyable. Il y a quelques scènes super bien foutues, notamment certains travellings ou plans de la ville romaine. Et puis, il y a cette humanité que l'on retrouve dans chacun des plans, avec une volonté de suivre l'homme dans son désarroi. Un homme qui sera capable du pire pour tenter de sauver son emploi, quitte à faire pleurer son fils.
En fait, il est clair que le film joue sur l'émotion. Mais personnellement, je n'ai pas été touché assez fort que pour juger l'oeuvre de De Sica comme étant un chef-d'oeuvre. Mais sa réelle force est qu'il demeure assez distancié et qu'il ne cherche pas à accabler l'homme, à donner une image de lui sympathique en dépit des actes qu'il commet. Mais sa survie en dépend.
Le duo père et fils fonctionne de manière extraordinaire. Ce sont vraiment deux acteurs très doués, dont on sent une réelle complicité entre eux. Les seconds couteaux sont intéressants aussi. J'ai également énormément adoré la musique du film.
Pour moi, très bon film, un incontournable du genre mais dont il manque un léger quelque chose que pour en faire le chef-d'oeuvre si longuement évoqué par beaucoup de critiques ou autres spectateurs.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 332 fois
3 apprécient

batman1985 a ajouté ce film à 2 listes Le Voleur de bicyclette

  • Films
    Illustration Top 10 Années 1940

    Top 10 Années 1940

    Le top des Années 40 est loin d'être définitif, c'est une décennie pour laquelle j'ai encore vu que trop peu de choses. Au...

  • Films
    Illustration 1001 films à voir avant de mourir

    1001 films à voir avant de mourir

    Les oeuvres que j'ai vues à partir du fameux bouquin qui regroupe "les meilleurs" films à voir. L'édition s'arrête chez moi en...

Autres actions de batman1985 Le Voleur de bicyclette