Et au sommet, il y avait Chihiro

Avis sur Le Voyage de Chihiro

Avatar auty
Critique publiée par le

Bien des années après un premier visionnage, je regarde à nouveau cette aventure. Et je l'aborde le plus sérieusement du monde, en essayant de rester un minimum détaché. Deux heures plus tard, j'émerge de je ne sais plus trop où. Le film venait juste de ma happer, comme la première fois. Good job Miyazaki. Le Voyage de Chihiro a bien mérité sa première place au box-office japonais, devant un certain Titanic, dont on peut soupçonner que l'iceberg percuté s'appelait Ghibli.

Je n'ai à vrai dire rien à reprocher au film. On alterne scènes rythmées où ça va dans tout les sens, et poétiques où la contemplation est de mise. il ne faut bien sur pas avoir perdu son âme d'enfant pour que le charme soit toujours aussi efficace. Mais les adultes y trouveront leur compte. Derrière tout le coté mignon et féérique réservé aux plus petits, se cache un second niveau de lecture et aborde des thèmes intéressants comme l'écologie qui vient s'immiscer au cours d'une scène de bain surréaliste. Net et efficace, le film ne souffre d'aucunes longueurs. Rien de superflu, chaque séquence à son utilité. La gamine complexée qui sert d'héroïne est attachante avec sa maladresse et l'évolution de celle-ci fait écho au titre du film, le voyage n'étant pas que physique. Les différents protagonistes sont marquant par leur originalité, au même titre que l'univers où se passe l'action. On vogue de surprises en surprises et l'imagination du réalisateur est un puits sans fond.

Pendant deux heures, de véritables planches de dessins aux détails impressionnants s'enchainent. C'est juste hyper beau, le niveau de maitrise est total. Le métrage à beau arriver à ses 13 ans, ça n'a pas vieilli. Cela n'a vraiment rien à envier aux films d’animations 100 % en images de synthèses qui commençaient déjà à envahir les salles de cinéma. Deux écoles qui s'opposent, mais Chihiro reste la preuve que le film d'animation à l'ancienne à encore ça place et qu'avec les moyens et le talent, on peut arriver à un résultat similaire. Et perso, j'en redemande.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 604 fois
8 apprécient

Autres actions de auty Le Voyage de Chihiro