Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

John Wayne, ce franc sait

Avis sur Le bagarreur du Kentucky

Avatar Spinning-Plates
Critique publiée par le

John Wayne et Oliver Hardy sont déguisés en Davy Crockett. Ils font partie d'un régiment de kentuckians tous plus ou moins dégénérés qui passent un beau jour en Alabama. John s'éprend assez vite d'une Miss Fleurette qui, quant à elle, n'est pas non plus sans tomber sous le charme du susnommé.

Le scénario du film est assez bancal, on comprend assez mal qui est qui, que veulent faire les méchants... Ca n'empêche pas le film d'être très agréable d'autant que John Wayne et Oliver Hardy sont géniaux.

Précisons enfin que le film se base sur l'histoire de renégats français soutiens de Napoléon ayant fuit la France suite à la chute du bon empereur. C'est une histoire vraie puisque des français ont réellement acheté des terres en Alabama en 1817 pour cultiver de la vigne et des olives.

Pour la parenthèse historique, sachez qu'après quelques recherches je suis tombé sur les chiffres de l'émigration française aux Etats-Unis : « Ainsi, de 1820 à 1986, 772 000 Français immigrèrent aux Etats-Unis, soit 1,5 % du total des immigrants au cours de cette période, face à 13,3 %
d'Allemands, 10 % d'Italiens, 9,5 % de Britanniques et 8,8 % d'Irlandais. » Certes, c'est dix fois moins que les allemands et sans doute 20 ou 30 fois moins que les anglo-saxons mais ce n'est pas totalement négligeable. J'aurais pensé que c'était bien moins en tout cas.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 180 fois
1 apprécie

Spinning-Plates a ajouté ce film à 1 liste Le bagarreur du Kentucky

Autres actions de Spinning-Plates Le bagarreur du Kentucky