Bande-annonce
Affiche Le quatrième homme

Le quatrième homme

(1952)

Kansas City Confidential

12345678910
Quand ?
7.1
  1. 0
  2. 1
  3. 1
  4. 4
  5. 8
  6. 35
  7. 60
  8. 32
  9. 9
  10. 1
  • 151
  • 6
  • 107

Joe Rolfe, ancien détenu, est soupçonné dans l'attaque d'un fourgon blindé, organisée par un ex-flic, Tim Foster. S'étant mis hors-la-loi, il prend l'identité d'un escroc décédé et infiltre le gang de Foster afin de prouver son innocence.

Casting : acteurs principauxLe quatrième homme
Casting complet du film Le quatrième homme
Match des critiques
les meilleurs avis
Le quatrième homme
VS
Critique de Le quatrième homme par Caine78

Quel dommage que le dernier tiers soit en définitive si classique... Car hormis cela, ce « Quatrième homme », c'est vraiment du tout bon. Intrigue efficace et originale, mise en scène nerveuse, interprétation énorme (il faut dire que Neville Brand, Lee Van Cleef et Jack Elam dans un même film, ca a de la gueule)... Nous sommes dans la série B à son meilleur, d'autant que niveau répliques et opposition entre les différents protagonistes, on est là aussi dans le haut niveau quant à ce jeu de...

Le piège de la synthése d'un genre

"Le quatrième homme" est un film noir. Il en reprend tous les codes, tous les aspects, tous les gimmicks. Dans cette histoire de fourgon braqué par des hommes s'étant à peine fait la bise, avant de patienter suspicieusement au Mexique, nous sommes devant un cas typique de film cherchant à instaurer de la tension masculine à en faire fléchir la braguette. Le problème que j'ai, personnellement, avec ce film est qu'il est totalement synthétique de son genre. Si vous voulez expliquer à... Lire la critique de Le quatrième homme

1
Critiques : avis d'internautes (8)
Le quatrième homme
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Un excellent film noir de série B

Kansas City Confidential puisque c'est son titre original est un excellent film noir de série B, Lee Van Cleef (26 ans à l'époque) joue un inquiétant second rôle (l'une des trois sales gueules du film, il y a aussi Jack Elam) . La première partie est vraiment très réussie, nerveuse, concise et passionnante. Après l'action se dilue un petit peu et la fin est faiblarde mais globalement c'est... Lire la critique de Le quatrième homme

Avatar estonius
8
estonius ·
Un hold-up parfait

Kansas passe bien, on peut élever cette série B au rang de film noir. Tout débute par un hold-up parfait avec un pauvre pigeon qui se voit accusé du coup. Mais le cave se rebiffe et l'affaire se complique grave. Le scénario est excellent et se révèle à peu près imprévisible. John Huston aurait fait son beurre d'une histoire pareille. Le kid Karlson ne démérite point et on lui accordera les... Lire la critique de Le quatrième homme

Avatar 6nezfil
6
6nezfil ·
Le quatrième homme (1952)

Il s'agit d'un film noir tourné en noir et blanc. Le scénario est distinctement divisé en trois parties au rythme différent. Dans un premier temps un homme prépare un braquage et recrute une équipe mais il porte un masque afin que ses futurs complices ne le connaissent pas. La scène du braquage est fulgurante ainsi que la poursuite. Les braqueurs qui portaient tous un masque ne se connaissent... Lire la critique de Le quatrième homme

4
Avatar greenwich
7
greenwich ·
Découverte
Critique de Le quatrième homme par Blockhead

Un petit polar vif et bien ficelé qui fait primé l'action sur le suspense. Son héros un peu pâlichon se fait aisément voler la vedette par un superbe trio de "méchants" savoureusement interprétés par Lee Van Cleef, Jack Elam et Neville Brand. Lire la critique de Le quatrième homme

Avatar Blockhead
7
Blockhead ·
Critique de Le quatrième homme par Christine Deschamps

Un flic viré de la police pour des questions politiques franchit le Rubicon et échafaude un plan tordu pour s'enrichir. Le grain de sable est livreur de fleurs et dindon de la farce. Sauf que la nouille se rebiffe et que rien ne se passe comme prévu. Loin des scénarios machiavéliques auxquels nous sommes désormais habitués, cette petite histoire brille par sa vraisemblance et ses... Lire la critique de Le quatrième homme

1
Avatar Christine Deschamps
5
Christine Deschamps ·
Toutes les critiques du film Le quatrième homme (8)
Bande-annonce Le quatrième homme
Vous pourriez également aimer...