Avis sur

Le quatrième homme par Christine Deschamps

Avatar Christine Deschamps
Critique publiée par le

Un flic viré de la police pour des questions politiques franchit le Rubicon et échafaude un plan tordu pour s'enrichir. Le grain de sable est livreur de fleurs et dindon de la farce. Sauf que la nouille se rebiffe et que rien ne se passe comme prévu. Loin des scénarios machiavéliques auxquels nous sommes désormais habitués, cette petite histoire brille par sa vraisemblance et ses rebondissements plausibles. Les personnages ne sont pas tirés par les cheveux et on se prend à suivre avec intérêt ce récit pourtant daté, en décors artificiels. Malgré tout, la direction d'acteurs est lamentable et chacun roule des yeux ou lance des regards exagérément suspicieux, sue à grosses gouttes ou colle des mandales au ralenti... autres temps, autres mœurs. Un seul acteur tire son épingle du jeu : Preston Foster, bon briard au regard doux pourtant à l'origine du sac de nœuds qui finit par menacer sa fille. Au final, un petit voyage dans le temps dépaysant, sans grande ambition, et plutôt réussi. Avec Lee Van Cleef jeune et gauche.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 157 fois
1 apprécie

Autres actions de Christine Deschamps Le quatrième homme