Tu es comme le vent qui fait chanter les violons

Avis sur Le vent se lève

Avatar Herbert
Critique publiée par le

J'attendais "Le Vent se lève" avec impatience et je dois dire que j'ai été un peu déçu. Le film garde la patte de Miyazaki, poésie, voyage, admiration sont de la partie mais c'est peut-être sur le scénario et la mise en forme du film que ça pêche. (et le personnage principal)

Rien à redire sur la technique, le travail est tout bonnement prodigieux chaque paysage est sublime, ce qui renforce d'autant plus notre immersion. Cependant j'ai trouvé certaines transitions abruptes, maladroites, où sommes-nous ? Quand sommes-nous ? Pourquoi est-il là ? Ces questions revenaient assez souvent et avez peut-être tendance à me faire perdre le fil et donc me sortir du film.
Sur un plan plus personnel et totalement subjectif, je n'ai pas compris les décisions du protagoniste (je ne vais pas spoiler), il fait le contraire du bon sens, lui ingénieur aéronautique (pas sûr du terme) baignant dans la logique pur n'arrive pas à se rendre compte que ses choix vis-à-vis de sa dulcinée sont égoïste et affreux ? Là est peut-être le propos du film, voir ce qui est important mais j'ai trouvé ça très mal amené et grossier.. Le personnage principal nous devient juste détestable à certains moments renforçant encore ce détachement du film.

Autre point qui n'est peut-être que la faute au doublage français et donc ça peut s'excuser (si quelqu'un peut me confirmer) mais à un moment certains sons étaient fait à la bouche,(séisme, bruits d'avions qui décollent) ça s'entendait clairement. "Pourquoi pas, si c'est bien fait " me direz-vous ! Mais là c'était juste ridicule j'ai même du étouffer un rire !

De plus je n'ai pas compris où voulait en venir Miyazaki, que voulait-il vraiment nous signifier à travers ce film ? Tout part dans tous les sens on ne sait que penser, j'étais vraiment perdu. (Ce qui d'ailleurs va me forcer à le revoir)

Si on additionne avec tous ses aspects des moments ridicules par leur niaiserie à souhait et on obtient un spectateur complètement détaché du film, qui rit à certains moments, qui regarde sans apprécier réellement et c'est là le problème. Sans immersion on se met à analyser tout ce que l'on voit, on n'est pas porté par l'histoire et les personnages et on exagère tous les petits défauts. (j'ai apprécié des choses plus niaises)

En fin de compte je n'ai pas passé un si mauvais moment, j'avais toujours ce regard admiratif face à une œuvre d'art, l'histoire d'amour était tout de même très touchante et il y avait des personnages vraiment attachants mais toutes les choses que j'ai cité plus haut noircissent un tableau qui aurait pu être magnifique et j'en suis profondément déçu. Un film à voir si on arrive à outrepasser tout ses défauts.
Je mets donc 5 car je ne sais vraiment pas quoi en penser..

PS : Pour le titre j'écoutais Paroles, paroles pendant l'écriture, je trouve que ça convient bien.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1136 fois
19 apprécient · 6 n'apprécient pas

Autres actions de Herbert Le vent se lève