L'espoir

Avis sur Le vent se lève

Avatar kurogan
Critique publiée par le

Comme bon nombre de fans , l'impatience de voir le dernier chef d'oeuvre du maître était aussi grande que la frayeur d'en ressortir déçu , et bien que nenni . Avec le vent se lève , Miyazaki marque une fin de carrière magistrale , il cloître en beauté une filmographie qui ne cessera d'émerveiller ses spectateurs .

Mais intéressons nous de plus près au film , le vent se lève n'est autre qu'une biographie plus ou moins ouverte de Jirō Horikoshi , un ingénieur qui à défaut de pouvoir réaliser son rêve de piloter des avions pour cause de myopie , décidera de les concevoir et deviendra ainsi par la suite l'inventeur des chasseurs bombardiers "zero-sen" , utilisés pour l'opération Pearl Harbor . Le film montre ainsi le parcours de Jiro tentant d'executer son projet de mettre en oeuvre un nouveau modèle d'avions , la touchante romance entre lui et Nahoko et son amitié sans failles avec Honjo .

Le vent se lève est probablement le film le plus différent , réaliste et mature de tout les films de Miyazaki , fini le côté fantastique , magique et l'aspect "conte" de ses films . Non le film se consacre sur Jiro et ses passions : celle qu'il entretient pour les avions et sa passion amoureuse pour Nahoko ; Montrant un homme en lutte dans un pays où le seisme de 1921 , l'épidémie de tuberculose et la grande crise que traverse le pays frappent de plein fouet le moral de ses habitants . Le film montre un homme qui lutte oui , qui lutte pour sa passion , qui lutte pour son bonheur et donc pour sa vie . Mais heureusement , Jiro pourra compter sur plusieurs choses pour lui donner du courage et permettre ainsi la réussite de son projet :sa motivation , son talent , le soutien d'Honjo et l'amour avec un grand A .

Et voir à quel point la thématique de l'amour est abordée dans le film , avec une sobriété élégante évitant toute naiserie dégoulinante et rendant ainsi l'histoire extrêmement poignante et universelle , je dis bravo . Car si j'ai grandement apprécié le vent se lève , c'est en grande partie pour la façon dont cette relation est traitée tout au long du récit , l'amour occupe une place centrale dans l'histoire , on le sent toujours présent , accompagnant le protagoniste et c'est surtout pour souligner ce point que j'ai voulu écrire cette critique , parce que cette éloge de l'amour est de très loin ce qui m'a le plus marqué dans le film .

Enfin , le vent se lève , qui est quand même un film d'animation s'adressant autant aux enfants qu'aux chanceux adultes les accompagnant , risque d'en rebuter plus d'un , comparé aux autres films de Miyazaki , ce dernier se montre bien plus contemplatif , nombriliste et donc moins mouvementé que ses précédents , l'histoire prend son temps et c'est tant mieux car le film n'en est que plus maîtrisé . Les éléments narratifs arrivent un par un , tranquillement nous ramenant à une fin déchirante . L'ennui ne fait jamais place à la fascination que le film procure à son spectateur .

C'est à travers la vision d'un homme voyant ses passions s'envoler ( sa femme est partie et ses avions ont été utilisés à des fins destructrices ) , sans sombrer dans le désespoir , car tout s'en va sauf l'espoir , que Miyazaki nous donne une véritable leçon de vie et nous fait un bel adieu .

Un film dur , très beau et surtout inoubliable .

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 306 fois
2 apprécient

Autres actions de kurogan Le vent se lève