Advertisement

Ange et/ou démon

Avis sur Legend

Avatar langpier
Critique publiée par le

Le film de gangster ne perd pas de son charme, malgré les années. Pourtant, si l'on se remémore les plus grands de son genre, il y aurait de quoi pâlir légèrement, tant le public n'a pas retrouvé la magnificence du Parrain, de Scarface, des Affranchis ou encore de Miller's Crossing, histoire de se diversifier un peu... En effet, le public se contente davantage aujourd'hui de productions indépendantes mais non sans carrure qu'il est utile de rappeler. Irish Gangster, The Iceman ou le récent Strictly Criminal font incontestablement preuve d'audace, la différence étant qu'avec le temps qui passe et les goûts qui changent, ces films s'adressent à un public plus restreint. Legend s'inscrit donc parfaitement dans cette logique quoiqu'il a su très tôt séduire les intéressés grâce à sa particularité de ne compter qu'un seul interprète pour les deux rôles principaux.

Au cours des années 60 à Londres, la pègre bat son plein grâce à ses deux rois et frères jumeaux Ronald et Reginald Kray. Deux compères liés par le sang, inséparables et pourtant bien distincts, règnent en maîtres sur la capitale anglaise. A la tête d'une mafia impitoyable, leur influence paraît sans limite. Pourtant, l'amour que rencontre Reginald sera un point d'orgue au devenir de leur règne... De là s'effectue toujours la même recette, difficile de faire autrement ; Legend reconstitue son époque avec une redoutable efficacité. Brian Helgeland, connu davantage pour ses travaux de scénariste, à qui l'on doit tout de même le très bon Payback, excelle dans les cadrages larges comme serrés, toujours à l’affût du détail typiquement d'époque. L'aspect visuel est un atout incontestable que le réalisateur est fier d'exposer, sans parler de la bande originale, principalement composée de tubes des années 60-70 (qui n'est pas sans rappeler celle d'American Bluff). Brian Helgeland semble véritablement soucieux du cachet de son matériau, ce qui octroie à Legend une ambiance des plus ravissantes, surpassant de loin l'impression de déjà-vu.

Outre l'allure de son métrage, le réalisateur semble avoir un certain goût pour le défi. Octroyer deux rôles d'ampleur majeure à un seul acteur s'avère être un challenge des plus risqués. Dangereux comme audacieux, ce choix ne laisse cependant aucune place au hasard et c'est avec génie, pour jouer sur la modestie, que Tom Hardy campe ces rôles, physiquement proches, mais que tout oppose d'un point de vue moral. Entre caïd ambitieux et charismatique et gangster régressif et sanguinaire, rongé par la maladie mentale, l'acteur britannique y met un tel entrain qu'il parait difficile pour le public d'admettre qu'il s'agit d'un seul et même interprète. Une performance hors normes qui ne fait qu'accentuer l'antagonisme qui lie les deux personnages, en plus d'une pertinente réflexion psychologique sur le lien si singulier qui unit deux frères jumeaux. Une matière riche et étendue, aux allures du Dr. Jekyll et de Mr. Hyde, qui a de quoi laisser son lot de séquences à la fois sinistres et dramatiques, à la fois âpres et violentes ; Legend trouve le juste équilibre et mélange les registres pour livrer un résultat homogène et diablement efficace.

Bien évidemment, la trouvaille miracle réside unanimement dans le choix de Tom Hardy pour incarner les jumeaux Kray. Brian Helgeland relève avec brio ce challenge, ce qui démarque d'emblée Legend du reste du peloton ; un concept probablement déjà vu mais ici exploité de manière cruciale. Legend trouve sa force primale à travers cette pensée et c'est ÇA qui le qualifie. Arrivent certes en second plan la réalisation de haute volée et la structure narrative relativement bien ficelée, quoique rechignant tout de même quelques longueurs. Des qualités dignes des plus grandes forces du genre, mais qui, malheureusement, ne permettront pas à Legend de se hisser à leur niveau. Reste à dire que pour une production aux accents de série B, c'est une production de prestige qui saura, c'est certain, graver certaines mémoires...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 865 fois
18 apprécient

langpier a ajouté ce film à 6 listes Legend

Autres actions de langpier Legend