Quand loufoquerie rime avec poésie

Avis sur Les 2 Alfred

Avatar sue17
Critique publiée par le

L'univers des frères Poda tourne autour de situations loufoques, servies par des dialogues souvent percutants, le tout enrobé par une grosse couche de poésie. Pour entrer avec bonheur dans leur monde, il faut accepter de jouer le jeu en faisant un pas de côté. Comme dans Adieu Berthe ou Comme un avion, les 2 Alfred nous entraînent dans une sorte de fable philosophique. Là, il s'agit de dénoncer les inconvénients de notre vie connectée, de l'uberisation, des codes strat upiens. On se perd un peu en chemin et on se retrouve au final dans un happy end.
Le scénario est certes léger mais suffit à nous faire sourire et nous sortir durant 1h32 du train train quotidien.
Le plus : la scène d'ouverture entre Denis Podalydès et Michel Wuillermoz, les deux comparses de la Comédie Française dans un savoureux dialogue entre un banquier et son client dans le rouge.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 329 fois
3 apprécient

Autres actions de sue17 Les 2 Alfred