Affiche Les 3 Jours du Condor

Critiques de Les 3 Jours du Condor

Film de (1975)

les 72 h du gros zoiseau

Que dire de ce film à part qu'il est un monument du film d'espionnage pour moi, une merveille de réalisation avec des acteurs fabuleux, une musique de Dave Grusin envoûtante nostalgique et une ambiance automnale New-yorkaise que j'adore... Robert Redford est d'un naturel qui laisse pantois dans ce rôle de fugitif face à une bande d'espion fourbes dont l'un des tueurs, Max Von Sydow,... Lire la critique de Les 3 Jours du Condor

10 3
Avatar doc_ki
10
doc_ki ·

It's simple economics. Today it's oil, right? In ten or fifteen years, food. Plutonium.

Sidney Pollack est un grand admirateur d’Alfred Hitchcock, il ne l’a jamais caché. Son truc, c’est le film à suspense et ses réalisations, ou tout du moins celle-ci, ont aussi bien vieilli que les meilleurs films de son idole. Bien que tourné il y a maintenant plus de 40 ans, Three Days of the Condor n’a rien perdu de son intensité... Lire l'avis à propos de Les 3 Jours du Condor

17 1
Avatar Jake Elwood
7
Jake Elwood ·

Bad compagnie

Un bon film de plus dans la riche carrière de Sydney Pollack, même si je ne ressors pas convaincu à 100 % par ce grand classique de l'espionnage ; mais le récit fonctionne bien et c'est évidemment l'essentiel. "Three days of the condor" a certes beaucoup vieilli, mais cela contribue parallèlement à son charme vintage. Un certain nombre de petits détails m'auront néanmoins... Lire l'avis à propos de Les 3 Jours du Condor

11 2
Avatar Val_Cancun
7
Val_Cancun ·

Le condor, le réveil sera difficile

Derrière ce titre facile se cache un excellent film. Je le baisse d'un point après revisionnage car il a malgré tout vieilli, notamment au niveau de la musique à mon goût, même si cela donne ce petit cachet seventies inimitable. Une réalisation académique et efficace au service d'une histoire solide, intéressante sans être un sommet d'originalité rétrospectivement. Oui, quand presque 40 ans... Lire l'avis à propos de Les 3 Jours du Condor

17 5
Avatar SeigneurAo
8
SeigneurAo ·

Critique de Les 3 Jours du Condor par Alligator

sept 2012: Ce polar paranoïaque représente assez bien le virage qu'a pris Hollywood dans les années 70, à l'image de tout le pays, avec cette défiance accrue dans les institutions politiques. Les crises politiques (Watergate et Vietnam) et économiques (chocs pétroliers, inflation, récession, chômdu) accentuent la perte de confiance dans les valeurs de la civilisation américaine. Or, ce film... Lire la critique de Les 3 Jours du Condor

11
Avatar Alligator
6
Alligator ·

LES TROIS JOURS DU CONDOR de Sydney Pollack

Sydney Pollack nous livre là un chef d’œuvre paranoïaque. Tiré du roman "Les 6 jours du condor" de James Grady et remarquablement adapté par Lorenzo Semple Jr et David Rayfiel pour le cinéaste ce film dénonce les manœuvres politiques autour du pétrole, les coups fourrés, intox, agents doubles et mercenaires. Mais aussi les perversions de la CIA et de ses multiples sections cloisonnées où chaque... Lire la critique de Les 3 Jours du Condor

9
Avatar littlebigxav
8
littlebigxav ·

Qui est avec qui ? qui est contre qui et qui fait quoi ?

Le propos était de nous expliquer que la CIA n'était pas si nette que ça, mais il est noyé sous la confusion. Un excellent départ, et puis Redford rencontre Dunaway, ce qui non seulement casse le rythme, mais on nous fait fonctionner le syndrome de Stockholm en mode turbo et les invraisemblances s'accumulent (Dunaway se baladant tranquillou dans les couloirs de la CIA et bluffant un gros... Lire la critique de Les 3 Jours du Condor

4
Avatar estonius
5
estonius ·

La CIA au banc des accusés

J'ai revu récemment ce film d'espionnage qui était resté vivace dans mon souvenir. Sidney Pollack a toujours déclaré que c'était le genre de film "popcorn sans aucune signification, le genre de bêtise qu'on tourne sans se poser de questions". Cependant, sous l'étiquette du divertissement, il montre un aperçu de la CIA pas tellement flatteur, avec la paranoïa et la suspicion qui règnent dans... Lire la critique de Les 3 Jours du Condor

16
Avatar Ugly
8
Ugly ·

Critique de Les 3 Jours du Condor par AMCHI

Le scénario est compliqué mais excellent ainsi que le jeu des acteurs et la réalisation de Sidney Pollack. Son histoire de manipulation est très ancrée dans les années 1970, on est rapidement pris par ce bon film d'espionnage. J'ai bien aimé la scène où Robert Reford et Max Von Sydow se croisent dans l'ascenseur et le dialogue à cet instant. Par... Lire la critique de Les 3 Jours du Condor

6 1
Avatar AMCHI
8
AMCHI ·

L'après-Watergate

Pas tout-à-fait au niveau du modèle de paranoïa qu'a pu être son contemporain "The Parallax View". "Les 3 jours du condor" est resté néanmoins l'exemple le plus célèbre d'un certain cinéma populaire et ambitieux des années 70, se livrant à une critique politique déterminée (on est dans le contexte de l'après-Watergate) sans pour autant négliger les ficelles du thriller, et... Lire la critique de Les 3 Jours du Condor

2 2
Avatar Eric Pokespagne
8
Eric Pokespagne ·