"OH PUTAIN !"

Avis sur Les 4 Fantastiques

Avatar Lucas MARTIN
Critique publiée par le

En pleine folie des super-héros (MCU, DC, X-Men), les producteurs de la 20th Century Fox ont décidé de lancer un reboot de la saga Les 4 Fantastiques, avec le jeune réalisateur Josh Trank, repéré après son film Chronicles, un film caméra à l'épaule qui suit trois jeunes ayant découvert des pouvoirs télékinétiques. Un jeune réalisateur talentueux, un gros studio de production, tout concordait pour un blockbuster plutôt réussi. Oui, mais voilà : le film se fait exploser par toutes les critiques, professionnels ou des spectateurs : 4,7/10 sur SensCritique, 1,9/5 par la presse et 2,1/5 par les spectateurs sur Allociné, 9% sur Rotten Tomato. Autant dire que je n'étais pas super chaud pour voir le film, de peur de perdre mon temps (et mon argent).

Les 4 Fantastiques n'est pas un mauvais film. C'est un film ayant des défauts, des maladresses, mais ce n'est pas une raison de lui bâcher la gueule comme le font beaucoup de critiques. Et ces maladresses sont d'autant plus excusables que Josh Trank a subi la pression des studios de production et n'a pas pu faire ce qu'il voulait pour son film. Le réalisateur a même quitté le tournage, et c'est un Yes Man de la production qui a tourné les scènes manquantes. Ce qui fait que le film se fait avorter de 15 minutes, qui laissent place à certaines scènes de dialogues clichés au maximum.

Prenons pour exemple le discours de motivation avant l'affrontement final : on dirait une rédaction d'un gamin de 12 ans fait à l'arrache parce qu'il a déjà deux mots dans son carnet de correspondance et qu'au troisième, c'est 2h de colle et qu'il n'a pas envie d'aller en colle.

Toutes ces scènes, vous les repérez assez facilement. Cependant, lorsque c'est le réalisateur attitré qui est derrière la caméra, le film est bien plus digeste : les relations entre les personnages sont très bien mis en place, leurs réactions sont géniales (il suffit de voir la découverte de leurs pouvoirs, qui m'a fait donner ce titre à cette critique), ainsi que leurs actions : une des raisons de pourquoi ils font le voyage trans-dimensionnel, c'est parce qu'en plus d'être déçu et en colère (le pourquoi, je vous laisse le découvrir), ils ont bu de l'alcool. Il dirige très bien ses acteurs, et filme tout de manière intelligente, comme par exemple, les nombreuses scènes de la conception de la machine à voyage trans-dimensionnel. De surcroit, il apporte un regard neuf et une esthétique novatrice au comics, grâce à son casting jeune (Miles Teller, Kate Mara), et en effectuant diverses changements, comme le corps de la Chose (plus volumineuse et plus "rochue") ou de Fatalis (là, no spoil) ou faisant de Susan une fille adopté par un afro-américain.

Je ne vais pas revenir sur l’écriture du film, sachant que ce n'est pas le scénario original qui nous est présenté, mais un travail charcuté par les producteurs : du coup, il y a des incohérences et des dialogues de merde (dans les scènes tourné par le Yes Man). Un des seuls reproches que je ferai au scénario original est cette idée américaine de vouloir faire des armes avec tout ce qui sort de l'ordinaire. J'ai l'impression de ne voir que ça en ce moment (coucou Jurassic World).

Avant de conclure, je fais faire un dernier reproche au film : sa musique, ou plutôt, ses thèmes épiques. Ils sont très oubliables et ont un certain effet "TIN TIN TIN", qui fait sourire lors du visionnage du film.

Vous l'aurez compris, Les 4 Fantastiques ne révolutionnera pas l'industrie du cinéma. Cependant, ce n'est pas non plus un film mauvais, mais un film muselé par les studios de production américains, ce qui rend un produit un peu maladroit, rempli de bonnes intentions. Je vous conseille de le voir, en sachant qu'aux États-Unis, ce sont les producteurs qui ont le Final Cut...

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 263 fois
4 apprécient

Autres actions de Lucas MARTIN Les 4 Fantastiques