Quand l’audace et l’ambition sont récompensés par l’échec et le lynchage

Avis sur Les 4 Fantastiques

Avatar damon8671
Critique publiée par le

Les 4 fantastiques, j’ai découvert la saga non par les comics mais par le film de super-héros de 2005 qui m’était relativement sympathique quand j’étais jeune, bien que ses défauts me sautent aux yeux aujourd’hui, et quand j’ai appris l’annonce d’un reboot par Josh Trank à qui l’on doit Chronicle qu’il avait réalisé et scénarisé j’étais franchement enthousiaste. Lui qui avait su faire preuve de maturité dans le traitement de ses super-héros qui n’en était d’ailleurs pas vraiment et qui fait partie des quelques réalisateurs à m’avoir convaincu de l’intérêt du found-footage en terme de mise en scène, j’étais très curieux de voir son travail sur ce film.

Puis, les critiques sont arrivées, 2 / 5 de moyenne sur Allociné autant du point de vue de la presse que du grand public contre pourtant 3 / 5 pour la version de 2005. Le constat est sans appel, le film s’est ramassé comme rarement pour un film de super-héros, le très mauvais Green Lantern s’en était mieux sorti ! Me joindrais-je au lynchage général ou tenterai-je vaillamment de défendre l’indéfendable ? Un peu les deux à la fois en fait.

L’intro montre déjà cette volonté de maturité avec un Reed et un Ben assez sombres, surtout pour des gosses, j’ai l’impression que Reed serait prêt à construire une étoile noire pour prouver à tous son génie et se venger de tous ceux qui se sont foutu de lui, quant à Ben qui est battu et vit dans une décharge ou presque, il semble résoudre les problèmes à coup de batte, honnêtement je trouve que c’est un peu too much mais pourquoi pas, le réal donne tout de suite ses intentions de traiter l’histoire de façon plus dure que le divertissement grand public habituel, il y a rien de mal là-dedans.

Plusieurs autres scènes viendront confirmer ces intentions comme la découverte des pouvoirs de chacun. Malheureusement, c’est mis en parallèle d’autres scènes beaucoup trop légères pour se mêler correctement à ce traitement, un peu comme si quelqu’un passait par là et disait mais dans les films de super-héros normalement il y a des passages un peu comiques et détendues, mets moi un là s’il te plaît ? Oui, ici juste après le moment dramatique où on a vu des milliers de personnes innocentes mourir. WTF ? Ça m’a semblé très logique de lire ces articles sur le fait que des producteurs auraient été présents pour superviser certaines scènes, que le réalisateur aurait quitté le tournage momentanément...

En réalité, la première moitié du film, peut être même les deux tiers, est très réussie en ce qui me concerne. À part Ben incarné par Jamie Bell qui n’a pas du tout la carrure ou le jeu d’acteur approprié, j’adore le casting réparti entre rescapés de la série TV House of Cards et du film Chronicle mentionné plus tôt, les personnages sont attachants sans être des pâles copies ni complètement infidèles à leurs origines, c’est bien rythmé suffisamment posé pour que ça se développe bien sans jamais être long inutilement... Le film aborde également pas mal de thématiques intelligentes, la non reconnaissance des scientifiques et de leur travail avec l’exemple de Neil Armstrong, le manque de foi envers la société humaine d’aujourd’hui vu toutes ses dérives...

Mais toute la dernière partie du film, depuis l’ellipse je dirais, est bourré d’incohérences, de niaiseries, de raccourcis scénaristiques grossiers, de scènes d’action bâclées, d’arcs narratifs restés sans dénouements ou alors rushés à la vitesse mach 2... là c’est vraiment nul et qu’est-ce que c’est dommage, pour moi tout le soucis est là. Apparemment Josh Trank devait réaliser bien plus pour cette partie et j’ai aucun mal à le croire, après il est toujours délicat de s’en prendre au studio pour ça quand on connaît pas le détail parce qu’entre les rumeurs déformés, les témoignages partiaux et les faits avérés c’est assez dur de s’y retrouver.

Je vois dans ce film une audace et une ambition qui manquent aux films de super-héros d’aujourd’hui qui pullulent mais pour beaucoup principalement sur le même modèle, malheureusement Josh Trank n’a clairement pas pu aboutir à ce qu’il voulait et j’aime ce film pour ce qu’il aurait pu être plus que pour ce qu’il est en l’état, du coup j’ai autant envie de le lyncher pour la déception qu’il est au bout du compte que de le défendre pour les intentions louables et les bases solides qui ont été posées pour ce faire, un beau gâchis.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 153 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de damon8671 Les 4 Fantastiques