Affiche Les Adieux à la reine

Critiques de Les Adieux à la reine

Film de (2012)

De magnifiques adieux à la dernière reine de France

Léa Seydoux en Mademoiselle Laborde, lectrice de la reine ; Diane Kruger en Marie-Antoinette, reine de France ; Virginie Ledoyen en duchesse de Polignac, grande amie et confidente de la reine : quel plaisir pour les yeux et l'imagination ! Si le film ne se résumait qu'à elles trois (telles que capturées par la caméra de Benoît Jacquot, dans le prestigieux décor architectural du Versailles de... Lire l'avis à propos de Les Adieux à la reine

3
Avatar Fleming
8
Fleming ·

" C'est une révolte ? Non, Sire c'est une révolution"

Nous savons à peu près tous ce qui s'est passé le 14 juillet 1789 lorsque le peuple s'est emparé de la Bastille et c'est la toile de fond que choisit Benoit Jacquot pour cette adaptation. Mais ce n'est pas une leçon d'histoire que nous donne le réalisateur, l'histoire nous la connaissons déjà. Jacquot nous emmène plutôt dans les coulisses des évènements, en plein Versailles où règne... Lire la critique de Les Adieux à la reine

3 3
Avatar eloch
7
eloch ·

La lectrice.

Une jeune femme est engagée comme lectrice auprès de Marie-Antoinette, alors que la Révolution gronde autour du Palais. Il va être temps de fuir, mais pendant ce temps, la vie au château continue... C'est peu dire que le film m'a assommé durant le visionnage, car quelle idée de proposer l'histoire de Marie-Antoinette par le prisme d'une lectrice ? Au cours du film, il se forme une... Lire l'avis à propos de Les Adieux à la reine

2 4
Avatar Boubakar
4
Boubakar ·

La lectrice

Le principal mérite des "Adieux à la reine" est de révéler une bonne fois pour toute le charme et le talent de Léa Seydoux. On peut également saluer la qualité de la reconstitution historique, bravo aux décorateurs et autres costumières, qui ont bénéficié il est vrai d'un budget conséquent. Mais dans l'ensemble, le vingtième long-métrage du français Benoît Jacquot suscite un ennui... Lire l'avis à propos de Les Adieux à la reine

2
Avatar Val_Cancun
4
Val_Cancun ·

1789 invention de l'extincteur et de la sortie de secours.

Sans être réellement passionnante,cette histoire d'amour dans une France en plein chamboulement,puisque l'action se déroule pendant la révolution française,ne doit son intérêt qu'à la mise en scène de Benoit Jacquot,car le reste est tout même plutôt approximatif.Notamment les pièces vidées de tout leurs accessoires.Si Jacquot veut montrer la mauvaise hygiène de l'époque avec un rat mort et... Lire l'avis à propos de Les Adieux à la reine

2
Avatar Heurt
5
Heurt ·

Un bon début...et une fin à chier!

Le titre en dis long sans doute mais Les adieux à la reine commence plutôt bien : une belle reconstitution (loin de l'horrible et insultant "Marie Antoinette" de Coppola fille) tourné à Versailles avec une Diane Kruger qui, je pense, est une actrice parfaitement désignée pour jouer "L'autrichienne". L'histoire se déroule entre le 14 et le 16 juillet, journées où le régime va connaitre ses... Lire l'avis à propos de Les Adieux à la reine

2
Avatar tibo2257
6
tibo2257 ·

Versailles, royaume de la niaiserie.

Mais quelles niaiseries! J'ai passé la première moitié du film à me marrer, ravie par la futilité des dialogues, l'accumulation de clichés et la tête des vieux marquis et autres nobles, et l'autre moitié à trouver le temps long. Pauvre Marie-Antoinette, elle n'avait déja pas une bonne réputation et cette Diane Krüger (quoique bonne comédienne) obsédée par ses atours et sa Gabrielle alors que... Lire la critique de Les Adieux à la reine

2
Avatar Mathia
3
Mathia ·

Critique de Les Adieux à la reine par Queenie

Pour moi, ce sera (presque) radical : quel ennui. C'est propret, lent, superficiel, et beau pour le beau. Alors, oui, y'a souvent de belles images, avec des contrastes de couleurs et de chatoiement qui font plaisir à l'oeil... mais... question réalisme du film ça se pose là comme ratage complet. Peut-être que ce n'était pas son but. Mais pourtant, en rajouter des tonnes sur les couloirs... Lire la critique de Les Adieux à la reine

2
Avatar Queenie
1
Queenie ·

Ne pas savoir finir

C'est le début de la fin du pouvoir royal. Louis XVI, qui n'a pas vraiment le goût du pouvoir fait face à la révolte qui gronde, à contre-coeur, et contre l'avis de son épouse, Marie Antoinette qui agite les bras et brasse de l'air pour se donner une contenance. Les têtes vont tomber parait-il ! Marie Antoinette s'éloigne de sa jeune et ingénue lectrice pour mieux se rapprocher de Gabrielle Du... Lire l'avis à propos de Les Adieux à la reine

2
Avatar blomki
6
blomki ·

Critique de Les Adieux à la reine par Cinemaniaque

Alors oui, c'est un film pour cardiaques, qui ne prendront aucun risque au vu du rythme du montage, mais il y a quelque chose dans ces Adieux à la reine qui relève du mysticisme, de la fascination inexplicable. Benoit Jacquot, qui frôle souvent la caricature du "cinéma d'auteur" ici, propose un récit singulier, où en fin de compte la Révolution en marche finit presque par disparaître, ne créant... Lire l'avis à propos de Les Adieux à la reine

2
Avatar Cinemaniaque
7
Cinemaniaque ·