Bande-annonce
Affiche Les Amants du Capricorne

Les Amants du Capricorne

(1949)

Under Capricorn

12345678910
Quand ?
6.2
  1. 5
  2. 8
  3. 25
  4. 58
  5. 147
  6. 236
  7. 187
  8. 87
  9. 24
  10. 7
  • 784
  • 16
  • 412

Charles Adare rejoint son oncle en Australie pour refaire sa vie. Lors d'un dîner en ville, il découvre que la maîtresse de maison est sa cousine Henrietta.

Casting : acteurs principauxLes Amants du Capricorne
Casting complet du film Les Amants du Capricorne
Match des critiques
les meilleurs avis
Les Amants du Capricorne
VS
Le triomphe de l'amour fou !

On a je pense, parfaitement le droit d'être le maître du suspense mais de s'essayer à autre chose. Au commencement on ne sait pas où on s'embarque ! Une histoire d'adultère, un ménage à trois, un vague remake de Rebecca ? Ben, non ce n'est pas ça du tout, c'est le triomphe de l'amour fou ! Et c'est réalisé de façon splendide avec des acteurs au top (Cotten, et Bergman bien sûr mais aussi l'étonnant Michael Wilding, peu célèbre mais qui fut 5 ans le mari d'Elisabeth Taylor) dans un rôle...

Avatar DanielOceanAndCo
2
DanielOceanAndCo
Critique de Les Amants du Capricorne par DanielOceanAndCo

Tourné un an après "La Corde" qu'Hitchcock avait uniquement tourné en plan-séquence, le maître du suspense tournait "Les Amants du Capricorne", drame romantique et historique où il continuait d'expérimenter du cinéma avec de très longs plans. Sauf qu'ici, c'est l'ennui qui nous gagne devant ces tunnels de dialogues insipides et ce ne sont pas les excellents Joseph Cotten ("L'Ombre d'un doute") et Ingrid Bergman ("Les Enchaînés") qui changeront quelque chose. Alors certes, Hitchcock usait de... Lire la critique de Les Amants du Capricorne

Critiques : avis d'internautes (18)
Les Amants du Capricorne
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Pas de printemps pour Henrietta

Henrietta, jeune femme repliée sur elle-même se voit courtisée par deux hommes souhaitant la ramener vers la vie: Sam, son époux, un parvenu et ex-bagnard, force de la nature, sorte de Biff Tannen positif avec la voix de Telly Savalas, et Charley, un jeune aristocrate de la vieille noblesse irlandaise, cousin du nouveau gouverneur, sorte de Lamartine des portraits, de Chateaubriand de... Lire l'avis à propos de Les Amants du Capricorne

10 14
Avatar Frenhofer
7
Frenhofer ·
Un menu Maxi Best-of au goût amère

Alfred Hitchcock a souvent eu tendance à renier ses œuvres qui n'avaient pas connu le succès, et "Under Capricorn" en est le parfait exemple. Sorti en 1949, ce film en costumes entraîna la faillite de sa société de production, et avec le recul, Hitch regretta publiquement de l'avoir tourné ! Le casting masculin est doublement décevant, et ni Joseph Cotten ni Michael Wilding ne sont convaincants... Lire l'avis à propos de Les Amants du Capricorne

5 6
Avatar chtimixeur
4
chtimixeur ·
Découverte
Romantique à ses heures

Film romanesque, romantique et en costumes, le maître ne nous avait pas habitués à ce style, bien qu'à leur façon le couple formé par Ingrid Bergman et Joseph Cotten puisse nous ramener à ces Enchaînés chers à Hitchcock, liés à jamais par un terrible secret et un amour où se confondent culpabilité et sacrifice. Un beau trio d'acteurs, avec une Ingrid Bergman habitée, entre un mari sombre et... Lire la critique de Les Amants du Capricorne

21 16
Avatar Aurea
7
Aurea ·
Amour sous les tropiques

Une œuvre qui dénote, voire détonne, dans la filmographie d'Alfred Hitchcock. Sorti en 1949, Les Amants du Capricorne est l'un des deux opus de la brève parenthèse britannique (1949-50) dans sa carrière américaine entamée en 1940. Adapté du roman éponyme de l'auteur australien Helen Simpson, sorti en 1937, il fut construit presque... Lire la critique de Les Amants du Capricorne

8 1
Avatar Maz
6
Maz ·
Critique de Les Amants du Capricorne par Ochazuke

C'est un Hitchcock surprenant par le thème, on se croirait dans un film de l'Actors Studio : omniprésence des tirades longues, tension situationnelle, effet dramatique étouffant... Toutefois ça n'en est pas un, la trame s'installe avec lenteur, dans cet univers hyper-coloré aux décors peints, le film devient quasi-théâtrale (j'ai sincèrement cru qu'il s'agissait d'une adaptation de théâtre), et... Lire l'avis à propos de Les Amants du Capricorne

11 4
Avatar Ochazuke
4
Ochazuke ·
Toutes les critiques du film Les Amants du Capricorne (18)
Bande-annonce Les Amants du Capricorne