Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Dernier film d'Alan Ladd !

Avis sur Les Ambitieux

Avatar Chicago
Critique publiée par le

Réalisation, images, scénario et interprétation, tout nous donne lieu à un très très bon film, pourtant construit sur une trame qui pourrait en rebuter plus d'un... Mais il n'en est rien et l'on reste accroché du début à la fin tant les personnages sont passionnants.
Dans le roman le personnage de Nevada Smith est secondaire,puisque l'histoire raconte celle d'un jeune homme riche,puis désœuvré et capricieux,Robbins c'était beaucoup inspiré de la vie du magna,producteur et aviateur,Howard Hugues.

  1. L'annonce de la mort d'Alan Ladd plonge le public dans la stupeur. Il allait atteindre la cinquantaine. Le héros de tant de films noirs, de westerns et de films de guerre avait été retrouvé dans une chambre d'hôtel. Crise cardiaque ? Suicide ? L'acteur était dépressif malgré le tournage de ce film qui devait le remettre en selle. Injustement oublié (sauf de ses fans), il se considérait comme un has been. Pourtant, ce rôle de Nevada Smith s'est avéré pour lui comme un vrai chant du cygne. Il faisait vraiment le "poids" face au colosse George Peppard. Le film de Dmytryk, sorti après la mort du comédien, est assez hollywoodien, c'est-à dire rempli de clichés mais il est tout de même alerte et intéressant dans sa peinture du milieu capitaliste américain. A noter qu'Henry Hathaway tourna Nevada Smith en 1966 avec Steve McQueen dans le rôle principal. Et là, c'était un western dont l'action était située bien avant les Ambitieux

A voir !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 1228 fois
1 apprécie

Autres actions de Chicago Les Ambitieux