👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Il était une fois un réalisateur de 20 ans qui avait écrit produit réalisé et joué dans un film extrêmement mature sur un sujet adolescent.
Les amours imaginaires est un film générationnel qui nous rappelle à tous des souvenirs plus ou moins lointains de bonheur qui rend triste.
megaconnard
8
Écrit par

il y a 11 ans

5 j'aime

1 commentaire

Les Amours imaginaires
Aurea
7

Un fantasme incarné

Il a 21 ans et c'est son deuxième film : doué ce jeune réalisateur, même si ce long métrage fait un peu figure de cinéma expérimental. Maladroit parfois mais tout de même si inspiré, car finalement...

Lire la critique

il y a 10 ans

123 j'aime

29

Les Amours imaginaires
Anonymus
7

Critique de Les Amours imaginaires par Anonymus

Pour aimer "Les Amours imaginaires", je pense qu'il ne faut pas avoir peur du ridicule. Ce ridicule adolescent, que je connais à la perfection, mieux que moi-même, qui a été mon grand ami et que j'ai...

Lire la critique

il y a 10 ans

119 j'aime

4

Les Amours imaginaires
takeshi29
9

Quand des corps se frôlent au ralenti sur The Knife

Xavier Dolan confirme et même un peu au-delà. Son premier film, "J'ai tué ma mère", était étonnant et prometteur, mais ici on va bien plus loin avec un mélange risqué, presque prétentieux entre...

Lire la critique

il y a 10 ans

61 j'aime

3

Closer - Entre adultes consentants
megaconnard
8

L'important n'est pas ce qui est vrai mais ce que l'autre veut nous apprendre par ce qu'il dit

Il y a la musique de Damian Rice le Jeu viril de Clive Owen L'adolescent victime de lui-même Jude Law L'oiseau fragile Nathalie Portman La sublime Julia Robert femme forte mais seulement autant qu'on...

Lire la critique

il y a 11 ans

18 j'aime

2

La Philosophie dans le boudoir
megaconnard
8

Critique de La Philosophie dans le boudoir par megaconnard

je lisais ca chez des gens chez qui je faisais du baby sitting quand j'avais 15 ans et je le lisais debout contre la bibliotheque de peur qu'ils ne rentrent et qu'ils voient ce que j'ai lu. Ca veut...

Lire la critique

il y a 12 ans

9 j'aime

Ève...
megaconnard
9
Ève...

Eve ou la leçon de Cinéma

Quand je préparais un concours pour une célèbre école de cinéma qui n'a pas voulu de moi j'ai lu des livres d'analyse filmiques et pour mieux les comprendre j'ai aussi vu les films. 2 films m'ont...

Lire la critique

il y a 12 ans

6 j'aime