Louis Garrel ? Sérieusement ?

Avis sur Les Amours imaginaires

Avatar Pinhead
Critique publiée par le

C'était quand même la goutte d'eau qui a fait déborder le vase, vase en équilibre plein de toute cette guimauve au sens propre comme au figuré.
Autant avec son premier film "J'ai tué ma mère" il abordait un sujet qui m'avait touché et qui n'a jamais été abordé d'une manière aussi fulgurante (même si on peut le mettre sur le coup de son jeune âge à l'époque comme beaucoup l'ont fait, ce qui n'est pas forcément un mal), autant là, même concerné, même avec toute cette recherche esthétique, je ne comprends pas bien l'intérêt du film.
Moi les chansons d'amour m'avaient suffi, Il me parait pour le coup plus adolescent et moins mûr que "J'ai tué ma mère".
Surtout que le film est un peu long. C'est, bien que certes pathétique, une situation que tout le monde peut rencontrer et pour le moins banale. Les personnages sont attachants, mais on se lasse vite. C'est certes une image de la vie, OK. On aurait pu s'en satisfaire et j'étais prêt à y réfléchir. Jusqu'à l'arrivée de Louis Garrel et de son clin d'oeil (encore une fois au sens propre comme au figuré à croire que c'est intentionnel).
Bref j'étais un peu déçu. C'est donc une mauvaise note, mais pas forcément un mauvais film. Nuance nuance.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 264 fois
1 apprécie

Autres actions de Pinhead Les Amours imaginaires