Affiche Les Anges du péché

Les Anges du péché

(1943)
12345678910
Quand ?
7.4
  1. 0
  2. 1
  3. 2
  4. 3
  5. 9
  6. 36
  7. 78
  8. 45
  9. 22
  10. 10
  • 206
  • 23
  • 280

Anne-Marie, qui vient de prendre le voile dans une congrégation religieuse dévouée aux femmes emprisonnées, s’évertue à aider l’une d’entre elles, Thérèse, sans grand résultat. Cette dernière, une fois libérée, assassine celui qui fut la cause de son incarcération et se réfugie au couvent. Elle...

Casting : acteurs principauxLes Anges du péché

Casting complet du film Les Anges du péché

PostsLes Anges du péché

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce film ?
Critiques : avis d'internautes (5)
Les Anges du péché
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Beau jusqu'à l'épure

Premier film de Robert Bresson, Les Anges du péché est à l'origine l'oeuvre de Jean Giraudoux sur la congrégation religieuse de Béthanie. Un film en noir et blanc d'une absolue beauté, simple jusqu'à l'épure, qui a la force d'un chant grégorien, véritable chorégraphie rythmée par les rites et les règles de ces religieuses, lents et inexorables dans ce monde déjà hors du monde....

16 18
Avatar Aurea
9
·
La pesanteur et la grâce

En cinéma, les moyens ne remplacent pas le talent. Il se trouve que j’ai vu Les anges du pêché le lendemain des Frères Sisters de Jacques Audiard. Les deux films n’ont rien de commun, mais je ne peux que constater que l’oeuvre de Bresson, avec une quinzaine de noms au générique, me touche beaucoup plus que celui d’Audiard avec ses centaines de noms... Le tout premier... Lire la critique de Les Anges du péché

1
Avatar Jduvi
8
Jduvi ·
Découverte
Couvent-prison

Titre antiphrasique pour un film atypique très écrit (dialogues de Jean Giraudoux). Robert Bresson fait démarrer Les anges du péché comme un film de gang ou de casse. Cela surprend car le gang pressenti regroupe quelques sœurs et leur mère supérieure ! Le lieu de l’action est celui d’un couvent d’un ordre particulier puisque des prisonnières... Lire la critique de Les Anges du péché

Avatar In_Cine_Veritas
6
In_Cine_Veritas ·
Critique de Les Anges du péché par denizor

Premier film de Robert Bresson et première rencontre avec la religion. Vraie réussite plastique, Les anges du péché se déroule dans un couvent qui recueille d'anciennes prisonnières. Décrivant précisément la vie des bonnes soeurs (Bresson leur donne de la chair et des sentiments très humains), le film n'en est pas pour autant une chronique. On est loin de l'épure des... Lire la critique de Les Anges du péché

Avatar denizor
8
denizor ·
Critique de Les Anges du péché par hopkins

Pour son premier long-métrage, Robert Bresson s'est entouré de comédiens professionnels, d'un dialoguiste (Jean Giraudoux, qui décédera six mois après la sortie du film) et a opté pour une forme étonnamment stylisée : noir et blanc quasi expressionniste au début, musique... On est loin de l'austérité qui sera, plus tard, caractéristique de l'oeuvre du cinéaste. Le scénario a été écrit par un... Lire la critique de Les Anges du péché

1 1
Avatar hopkins
7
hopkins ·
Toutes les critiques du film Les Anges du péché (5)
Vous pourriez également aimer...