La nostalgie d'une Moldue en manque de magie

Avis sur Les Animaux fantastiques

Avatar No-Life-Queen
Critique publiée par le

(NB : Tu as vu ? Il y a une allitération dans le titre de cette critique...)

J'étais sur la réserve quand j'ai découvert la date de sortie et les trailers. Toute cette "hype" autour du film me laissait assez sceptique. Mais la Potterhead qui persiste en moi ne pouvait pas s'empêcher de trépigner d'impatience (PS : Je suis chez Serpentard, et toi ?)

Qu'on se le dise : le film est une réussite. Sans être d'une transcendance fondamentale, il n'en reste pas moins une belle réussite pour ce renouveau de la licence. Ce qui me convainc de cette réussite, c'est la nostalgie qui s'est emparée de moi, en pleine salle de cinéma... J'avais l'impression d'avoir à nouveau treize ans et de reconnaître le goût d'antan des Harry Potter de mon adolescence. Un goût adapté à mon palais actuel : le ton est plus mature, car on suit des personnages adultes et non plus des étudiants de Poudlard. J'ai retrouvé toute cette sorcellerie qui me faisait autrefois rêver et qui, je l'espère, continue de faire rêver ceux qui maintenant on l'âge que j'avais à l'époque (Bonjour la phrase alambiquée, vous suivez toujours ?).

Le protagoniste, Norbert Dragonneau, est très vite attachant : rêveur, grand enfant et fasciné par des choses que les autres en comprennent pas toujours... quelque part, suis-je la seule à m'être un peu retrouvée dans ce personnage ? Qui plus est, certains aspects de ce personnage m'ont un peu fait penser à la série "Doctor Who" (Un britannique qui voyage avec une boîte plus grande à l'intérieur qu'à l'extérieur et qui passe parfois pour un fou).

Quant aux autres personnages, ils ont tous un intérêt et ne m'ont pas fait l'impression d'être des prétextes scénaristiques plats et vides. Je pense notamment à Jacob Kowalski, le Non-Maj' que Norbert rencontre à la banque, qui apporte quelque chose qui manquait aux précédents films : le point de vue des Moldus. Sans parler du ressort comique, car j'ai aussi beaucoup ri pendant ce film !

En conclusion, j'ai bien fait d'être sur la réserve, afin de me préserver d'une déception ! Le film est réussi et j'ai eu envie de relire les livres dès que je suis sortie du cinéma.

Sur ce, je vous laisse, j'ai un train à prendre. Vous savez où je peux trouver la voie 9¾ ?

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 953 fois
16 apprécient

No-Life-Queen a ajouté ce film à 1 liste Les Animaux fantastiques

Autres actions de No-Life-Queen Les Animaux fantastiques